Problème avec le voisin du dessus : que faire ?

Problème avec le voisin du dessus : que faire ? Les problèmes de voisinage sont courants et plus encore en appartement. Le voisin du dessus est alors généralement celui qui cause le plus de nuisances. Un dialogue s'impose pour essayer de limiter ces bruits avant de recourir à un tiers.

Bruit de pas du voisin du dessus

Vous vivez en appartement et entendez les pas des voisins du dessus ? Ce qui pourrait apparaître comme un petit désagrément peut s’avérer extrêmement pénible à vivre au quotidien. Car évidemment, il n’est pas question d’empêcher votre voisin de marcher dans son appartement. Mais il ne faut pas être fataliste, car une multitude de solutions existent.

Commencez par avertir votre voisin du dessus des désagréments que vous subissez. Vous pouvez également demander à votre potentiel voisin du dessous si lui-même ne subit pas les mêmes nuisances sonores. Un simple échange peut permettre aux voisins de prendre conscience du bruit qu’ils génèrent et ils peuvent changer leurs habitudes et troquer, par exemple, des talons pour des pantoufles ou des chaussures en cuir par des baskets. Les chaussons pour les enfants, qui n’ont généralement pas le pas léger, pourraient vous changer la vie.

Outre les bruits de pas, le déplacement des chaises, par exemple, peut être très pénible. Dans ce cas, la pose de feutres est peu coûteuse et très efficace. Dans le cas où ces solutions ne suffisent pas, vous pourrez inviter votre voisin à poser des revêtements de sol textile, type tapis ou moquette, ou à faire appel à une entreprise afin d’améliorer l’isolation acoustique du sol.

Le voisin n’est que rarement favorable à engager des travaux dans le seul but de réduire les nuisances de ses voisins. Il convient alors de lui écrire un courrier dans lequel vous ferez part de vos nuisances et pourrez, par exemple, lui demander quel revêtement de sol équipe son appartement. S’il a modifié le sol, portant ainsi atteinte à son isolation acoustique, vous serez en droit de demander réparation. Si ce courrier demeure sans réponse ni effet, envoyez une lettre recommandée avec accusé de réception. Vous aurez ensuite la possibilité de recourir à une tierce personne pour tenter de régler le conflit. Il peut s’agir du maire de la ville, du syndic de copropriété, du propriétaire bailleur, voire d’un conciliateur de justice.

Voisin bruyant en HLM

Vous vivez en HLM et ne supportez plus les bruits générés par l’un de vos voisins ? Si, après des échanges courtois puis un courrier demandant de réduire les nuisances, votre voisin ne semble prendre en considération votre requête, vous pourrez vous rapprocher de l’office HLM afin de faire cesser ces désagréments. En effet, le propriétaire bailleur est responsable de la tranquillité de son locataire. La Cour de cassation a d’ailleurs rendu un arrêt le 8 mars 2018 exhortant un bailleur HLM à payer des dommages-intérêts au locataire victime des nuisances. Pour cela, elle s’est appuyée sur l’article 1719 du Code civil selon lequel "le bailleur est obligé […] de faire jouir paisiblement le preneur de la chose louée pendant la durée du bail."

Problème avec le voisin du dessus : que faire ?
Problème avec le voisin du dessus : que faire ?

Bruit de pas du voisin du dessus Vous vivez en appartement et entendez les pas des voisins du dessus ? Ce qui pourrait apparaître comme un petit désagrément peut s’avérer extrêmement pénible à vivre au quotidien. Car évidemment, il n’est pas...