IOTA : une cryptomonnaie dédiée à l'IoT

IOTA : une cryptomonnaie dédiée à l'IoT Bitcoin, ether, xrp... Ce ne sont pas les cryptomonnaies qui manquent de nos jours. Mais la plupart ne sont pas compatibles avec les paiements de l'Internet des objets. Un problème que IOTA entend résoudre.

Définition IOTA

IOTA est à la fois un protocole de communication open-source qui permet d'effectuer de manière sécurisée et décentralisée des échanges de données entre les objets connectés et une cryptomonnaie (sous forme d'utility tokens).

La cryptomonnaie, lancée officiellement en 2017, permet ainsi d'effectuer des micropaiements sans frais de transaction, en introduisant une nouvelle manière de parvenir à un consensus. Il suffit à un utilisateur de valider deux transactions passées pour en envoyer une nouvelle, ce qui réduit considérablement le niveau de ressources nécessaires. 

Contrairement aux cryptomonnaies les plus utilisées, IOTA ne repose pas sur la technologie blockchain, même si elle en reprend plusieurs fondamentaux : base de données décentralisée, réseau de pair à pair, mécanisme de validation. Elle dispose de sa propre architecture, nommée Tangle, qui repose sur un graphe acyclique orienté programmé en trinaire. 

Où trouver le cours

Il est possible d'acheter de l'IOTA sur de nombreuses plateformes comme Kraken, Poloniex ou encore Bittrex. Ce n'est là qu'une sélection des intermédiaires qui sont disponibles. 

Quant au cours du jour ou en temps réel d'IOTA, il est accessible sur tous les principaux sites spécialisés, comme Coinmarketcap, Courscryptomonnaie ou Coingecko. 

La fondation IOTA

La cryptomonnaie IOTA est supervisée par la fondation qui porte le même nom et qui garantit qu'elle reste accessible à tout développeur sous licence libre. Membre de l'alliance Trusted IoT, la fondation IOTA se dédie au développement de la monnaie P2P et à la création d'une place de marché autour des données des objets connectés, en association avec des partenaires connus comme Microsoft et Samsung.

La fondation est composée de quelques dizaines de personnes, dont bien sûr les créateurs et les fondateurs originels d'IOTA: David Sønstebø, Dominik Schiener, Sergueï Popov, Gianluigi Popov et Sergey Ivancheglo. Elle accueille d'autres membres venus de l'extérieur et souhaitant contribuer à ses travaux : le mathématicien Samuel Reid, le spécialiste de l'e-santé John Halamka, la chef d'entreprise de Seedlab, Regine Haschka Helmer, etc. 

La fondation a noué des partenariats avec Volkswagen, Fujitsu ou encore Engie pour mener des expérimentations avec IOTA, notamment pour assurer l'intégrité des informations. Aux Etats-Unis, la ville d'Austin, au Texas, s'est aussi associée à la fondation en mai 2019 pour favoriser l'interopérabilité entre différents systèmes de transport. 

Autour du même sujet

IOTA : une cryptomonnaie dédiée à l'IoT
IOTA : une cryptomonnaie dédiée à l'IoT

Définition IOTA IOTA est à la fois un protocole de communication open-source qui permet d'effectuer de manière sécurisée et décentralisée des échanges de données entre les objets connectés et une cryptomonnaie (sous forme d'utility tokens)....