Industrialisation : comment réussir le passage à l'échelle d'un projet IoT

Industrialisation : comment réussir le passage à l'échelle d'un projet IoT Dans le cadre d'un projet IoT, l'industrialisation est une étape primordiale pour réussir le déploiement d'une solution à une échelle supérieure, voire massive.

Comment définir l’industrialisation d’une solution ?

Avant de penser à la phase d’industrialisation d’une solution, celle-ci est élaborée sur la base du concept POC (Proof Of Concept). Les concepteurs testent sa viabilité et son fonctionnement dans un environnement restreint. Si nécessaire, cette phase passe par une succession de tests de protocoles, voire d’un prototypage. Cependant, ce qui est adapté à une échelle d’exploitation réduite ne l’est pas forcément à un niveau supérieur. C’est là qu’entre en jeu l’étape d’industrialisation qui implique d’ajuster les moyens de sa solution (humains et matériels) à un déploiement massif. En d’autres termes, assurer la transition et l’efficience du projet d’un passage d’échelle à la suivante.

Comment réussir l’industrialisation d’un projet IoT ?

Afin de garantir la réussite de l’industrialisation d’un projet IoT, il est nécessaire d’adopter l’organisation adéquate. Dans un premier temps, celle-ci passe par l’identification de la valeur d’usage à travers la rédaction d'un cahier des charges détaillé. Cette dernière implique de bien connaître les enjeux et les avantages induits par un tel déploiement, ainsi que le retour sur investissement attendu. Au même titre que la valeur technologique de la solution, il s’agit d’un aspect incontournable dans sa stratégie de mise en œuvre. Il convient également de s’attarder sur d’autres éléments tout aussi indispensables :

  • La sélection de partenaires spécialisés et expérimentés en mesure de répondre aux exigences techniques et productives ;
  • La formation et la sensibilisation du personnel ;
  • La mise en place d’une politique de gestion des données pérenne et efficace pour s’assurer de l’atteinte des objectifs et réaliser un suivi des performances.

Si nécessaire, la refonte d’une partie ou de la totalité de l’organisation de l’entreprise peut être requise. En fonction du contexte, il peut alors s’agir d’une évolution des métiers ou des services associés à son activité, du secteur marketing aux ressources humaines. La réussite de l’industrialisation tient également au renforcement de la sécurité informatique, notamment en ce qui concerne l’accès et l’interconnectivité des réseaux IoT. Cela vaut aussi bien pour les capteurs que pour les plateformes de réception. Les premiers résultats attendus peuvent nécessiter des mois, voire des années de travail pour atteindre les objectifs élaborés en amont du projet.

Exemples de projets d’industrialisation d’IoT

Autour du même sujet

Dictionnaire de l'IoT