Hashrate : définition et traduction

Le hashrate, ou taux de hashage, permet de mesurer la puissance de minage d'un ordinateur, c'est-à-dire la vitesse à laquelle il effectue un calcul.

Qu'est-ce que le hashrate ?

Sur une blockchain, comme par exemple la blockchain bitcoin, les transactions réalisées sont chiffrées, ce qui garantit leur authenticité et leur inviolabilité. Ces transactions sont validées par des opérateurs que l'on appelle des mineurs. Pour pouvoir avoir le droit de valider ces transactions et, in fine, créer les blocs qui composent une blockchain, les mineurs doivent au préalable résoudre des calculs mathématiques. Pour ce faire, ils utilisent souvent du matériel informatique hautement énergivore et doté de puissantes cartes graphiques (longtemps réservées aux gamers) servant au minage, c'est-à-dire au calcul d'une fonction de hachage. Le hashrate, ou taux de hashage, sert à mesurer la puissance de minage d'une machine, c'est-à-dire la vitesse à laquelle un ordinateur réalise une opération de calcul. Et par voie de conséquence, sa capacité à résoudre un calcul mathématique débouchant sur la possibilité de valider des transactions et de créer un bloc supplémentaire sur une blockchain.

Quelle traduction pour hashrate ?

Le terme "hashrate", utilisé, dans l'univers des cyrptomonnaies, pour apprécier la puissance de minage d'un ordinateur, peut se traduire en français par "taux de hachage".

Le dictionnaire de la cryptomonnaie

Annonces Google