Hard skills : traduction

Les hard skills s'opposent aux soft skills. Voici une définition de ce terme.

Hard skills : définition

On parle de hard skills pour évoquer des compétences dites techniques (ou académiques). Le plus souvent, les hard skills se résument aux compétences acquises lors d’un parcours universitaire et/ou professionnel et sanctionnées par un diplôme.

Hard skills : traduction

En français, la traduction « compétences techniques » est souvent préférée à la traduction littérale « compétences dures ».

Exemple :

Ce poste est assez technique. Il faut trouver le candidat qui dispose des bonnes hard skills.

This position is fairly technical. An applicant with the right hard skills needs to be found.

Hard skills et soft skills

Par définition, les hard skills s’opposent aux soft skills, des compétences douces, humaines ou comportementales.

Hard skills : exemples

La maîtrise d’un logiciel (de design, de PAO, etc.), celle d’un langage technique (langage de programmation, langage médical, etc.), d’une langue étrangère ou encore de tâches précises (community management, gestion de l’organisation évènementielle, etc.) sont quelques exemples de hard skills.

Hard skills pour un manager

Longtemps, les hard skills ont été l’élément principal mis en avant par les managers dans leur processus de recrutement. Difficile en effet de confier une mission à un candidat qui ne dispose pas des compétences techniques nécessaires à l’exercice de son travail. Désormais, les managers scrutent également les soft skills au moment de constituer leurs équipes.

Hard skills : traduction
Hard skills : traduction

Hard skills : définition On parle de hard skills pour évoquer des compétences dites techniques (ou académiques). Le plus souvent, les hard skills se résument aux compétences acquises lors d’un parcours universitaire et/ou professionnel et...