Travailler à Londres

Dans un pays où le taux de chômage est bas et le marché du travail très flexible, travailler à Londres n'est jamais impossible. Mais attention, il s'agit souvent d'emplois saisonniers. Quelques pistes pour ceux qui souhaitent tenter l'aventure londonienne.

Travailler à Londres pour apprendre l'anglais : les étudiants

Les étudiants qui souhaitent apprendre l'anglais peuvent tout à fait choisir de rejoindre Londres le temps d'un été - ou pour une période plus longue. Nombreux sont les sites d'offres d'emplois (gumtree.com) et les organismes (le centre Charles Péguy) qui proposent des opportunités à ces profils. Il est même possible de débarquer dans la capitale britannique et de chercher une activité sur place, CV sous le bras. Bien entendu il vous faut un CV en anglais. Le marché du travail est, en effet, particulièrement flexible, mais aussi très concurrentiel. Les plus prudents chercheront donc assez tôt, en début d'année, notamment dans l'hôtellerie-restauration, le tourisme et l'animation (21 ans et le BAFA sont exigés). Pour un séjour plus long, partir au pair dans une famille, jusqu'à 6 mois, est une bonne solution pour les plus de 18 ans.

Travailler à Londres sans parler anglais, est-ce possible ?

Le secteur de l'hôtellerie et de la restauration est l'un des plus gros recruteurs de Londres. Il se trouve que nombre de dirigeants d'entreprises du secteur sont francophones, ce qui permet souvent de travailler dans un hôtel à Londres même sans parler anglais, en étant toutefois bien conscient qu'il s'agira généralement d'un petit boulot. Pour un travail plus stable, mieux vaut maîtriser la langue de Shakespeare et avoir une qualification. Ne serait-ce que pour rédiger un CV et une lettre de motivation.

Travailler à Londres sans diplôme, est-ce possible ?

Serveur, plongeur, auxiliaire de vie, femme de chambre, employé des espaces verts... À Londres, les petits boulots ne réclamant pas de qualification particulière ne manquent pas. Mais il s'agit de travail précaire. Travailler à Londres sans diplôme c'est donc possible, mais attention de pouvoir vivre décemment.

Le salaire à Londres

À Londres, le salaire est en moyenne 30 % plus élevé que dans le reste de la Grande-Bretagne, mais cela tient aussi au coût de la vie, et particulièrement du logement et des transports. Dans ce pays, le Smic est appelé National Minimum Wage et il est de 6£ de l'heure, soit 8,113 euros ; attention cela ne concerne que les salariés de plus de 21 ans. Les salaires sont versés chaque semaine.

Visa et conditions à remplir pour travailler à Londres

Pour travailler à Londres en tant que ressortissant de l'Union européenne, il n'y a pas de démarche particulière à accomplir, visa, permis de séjour ou autre. Il suffit de se munir de son passeport. Au moment où l'on commence à travailler, on se voit attribuer un National Insurance Number qui permet à la fois de payer ses cotisations et d'être couvert sur le plan médical. Les impôts sont alors payés au Royaume-Uni. Par contre, c'est pour trouver un logement qu'il est nécessaire d'obtenir un certificat d'enregistrement auprès des services de l'immigration.

Quels jobs exercer à Londres ?

Avec un taux de chômage qui ne dépasse pas les 5 %, on pourrait presque dire qu'il est possible de trouver un emploi dans tous les secteurs en Grande-Bretagne en général, et à Londres en particulier. Cependant, une qualification peut être particulièrement utile. C'est notamment le cas des secteurs de la santé, de la finance et de l'informatique.

Les organismes qui peuvent vous aider

Outre les petites annonces des sites web et des journaux, différents organismes officiels peuvent vous aider à trouver un emploi à Londres. C'est le cas du Service d'emploi national, représenté sur place par les Jobcenters. Si vous souhaitez rechercher depuis la France, faites jouer vos réseaux et adressez-vous à Pôle emploi international, à la Maison des Français à l'étranger ou à l'ambassade du Royaume-Uni à Paris. Les sites du réseau européen Eures et de l'APEC, pour les cadres, sont aussi d'une grande utilité.

Expatriation

Annonces Google