Google Meet (gratuit) : tout sur l'outil de visioconférence

Google Meet (gratuit) : tout sur l'outil de visioconférence [GOOGLE MEET] D'abord payant, le service de visioconférence Google Meet propose désormais une déclinaison gratuite. L'application recouvre écran en mosaïque, enregistrement vidéo ou partage d'écran.

Qu’est-ce que Google Meet ?

Avec la crise sanitaire, Google Meet succède à Google Hangouts Meet au sein de la suite de productivité Google Workspace (ex-G Suite). Ciblant jusqu'ici uniquement les professionnels, l'application est désormais disponible, via une version gratuite, à tous les titulaires d'un compte Google. A la manière de la messagerie d'équipe Google Chat, Google Meet a été intégré pour l'occasion à Gmail, y compris sur mobile. Il est possible aussi de charger une session Google Meet sur Youtube. 

En parallèle, Google a lancé Google Workspace Essentials, une solution dédiée au travail collaboratif, comprenant Google Meet, le service cloud de stockage de fichiers Google Drive et l'éditeur de documents en mode SaaS Google Docs. Via ses produits Chromebox, Chromebase ou Nest Hub Max, Google propose en parallèle, à l'instar de Microsoft Teams et la plateforme Zoom, du matériel dédié à la visioconférence.

Comment marche Google Meet ?

Pour utiliser Google Meet, il suffit de posséder un compte Google et d’employer la messagerie Gmail qui intègre l'application de visioconférence. Autre solution : se rendre sur le site web officiel de Google Meet pour ouvrir un compte. C'est en mode SaaS. Il n’y a donc aucune installation à réaliser sur son terminal.

Tout comme ses concurrents, Google a redoublé d'efforts avec la pandémie pour enrichir Google Meet en vue de répondre aux nouveaux besoins de travail déporté. Parmi les nouvelles fonctionnalités, on relève l'indispensable mosaïque, permettant de visualiser jusqu'à 16 participants simultanément contre quatre auparavant. L'IA permet, par ailleurs, d'optimiser la luminosité d'un flux vidéo pour atténuer un sous-éclairage. Une fonction de réduction du bruit de fond sera également déployée.

Côté cybersécurité, les flux vidéo et audio de Google Meet sont chiffrés via le système AES en 128 bits. Mais ce n'est pas le cas des conversations sur les serveurs de Google. De son côté, l'institut d'analyse de marché Gartner regrette que Google ne propose pas de solution verticale.

Comment utiliser Google Meet ?

Si vous êtes convié à participer à une réunion Google Meet, vous avez en principe reçu une invitation par mail avec la date et l'heure du meeting et un lien pour rejoindre l'application. Le rendez-vous apparaîtra dans Google Agenda si vous l'utilisez, avec toutes les données de connexion. De même, il sera dupliqué dans la partie inférieure du menu principal de Gmail, situé à gauche de la messagerie. Un compte Google n'est pas nécessaire pour utiliser Google Meet en tant qu'invité. 

Avant de rejoindre un meeting, il faudra, si ce n'est pas déjà le cas, autoriser Google Meet à utiliser la caméra et le microphone du terminal. Ensuite, ne reste plus qu'à cliquer sur le lien "Participer via Google Meet" dans Google Agenda ou Gmail. A la fin de l'échange, ne pas oubliez de cliquer sur le bouton "Quitter l'appel" pour mettre fin à la communication.

Gmail reprend la liste des réunions Google Meet planifiées dans Google Agenda. Elle apparaît dans la partie inférieure du menu principal. © JDN / Capture

Comment faire une visioconférence avec Google Meet ?

Pour créer une visioconférence dans Google Meet, il est nécessaire de disposer d'un compte Google professionnel ou grand public. Il suffit ensuite de se connecter à Google Agenda et de définir le créneau du meeting via un nouvel événement. Une fois créé, ce dernier permet d'accéder à plusieurs options, parmi lesquelles la possibilité d'"Ajouter une visioconférence Google Meet". 

De même que pour une réunion en présentiel, Google Agenda permet d'ajouter des invités à l'évènement en saisissant leur adresse de messagerie ou leur nom s'ils sont déjà inscrits dans Google Contacts. Après avoir cliqué sur Enregistré, une boîte de dialogue s'affiche pour proposer d'envoyer aux invités un e-mail contenant toutes les informations nécessaires.

Google Meet est-il gratuit ?

Comme évoqué précédemment, une première version commerciale de Google Meet a d'abord vu le jour. Néanmoins, Google Meet s'est assez vite enrichi d'une déclinaison gratuite à l'instar de Microsoft Teams ou de Zoom. Une offre qui permet d’organiser des visioconférences en mesures d’accueillir une centaine de participants. 

Comme pour l'édition gratuite de Teams, Google Meet permet de créer une visioconférence rassemblant jusqu'à 100 participants pendant une durée maximale de 60 minutes, le tout sans frais. Contre un plafond de 40 minutes avec là-encore 100 utilisateurs simultanées pour la version gratuite de Zoom. "Pour bénéficier de fonctions supplémentaires dans Meet, comme les numéros internationaux pour rejoindre une réunion, l'enregistrement et le streaming en direct des meetings, et les commandes d'administration, reportez-vous à la page sur les forfaits et les tarifs proposés", indique Google.

Depuis le premier confinement, Google a étendu son offre gratuite en débloquant la limite de 40 minutes par réunion pour la porter à 24 heures. Le groupe a annoncé que cette extension sera valable jusqu'en juin prochain.

Comment installer Google Meet ?

Disponible en mode web sur Windows, Mac et Linux sans nécessiter d'installation, Google Meet est également téléchargeable sous forme d'applications mobiles. Il existe des applications Google Meet pour Android et iOS, respectivement disponibles sur le Google Play Store et sur l’App Store.

Google Meet vs Zoom : quelle différence ?

Zoom et Google Meet sont tous deux des services de visioconférence. Le premier se distingue par une offre accessible au plus grand nombre d'utilisateurs, tandis que Google Meet conviendra mieux aux entreprises, notamment grâce à son intégration à la suite de productivité Google Workspace. Google Meet est évidemment plus pratique à utiliser si l'on possède déjà un compte Google.

Comment enregistrer un Google Meet ?

Le service Google Meet permet notamment d'enregistrer les visioconférences. Pour ce faire, il faut cliquer sur le bouton "Plus", qui comprend l’option "Enregistrer la réunion". La démarche est similaire pour arrêter l'enregistrement.

Visual Effects et Grid View : les principales extensions de Google Meet

Google Meet est compatible avec différents modules et extensions Chrome. Google Meet Grid View intègre une option dans la barre des tâches de l'outil pour afficher la visioconférence en grille, avec à la clés des dizaines de participants à l'écran. Quant à Visual Effects, il permet d’ajouter des effets visuels, ainsi que différents filtres et décors de fonds.

L'extension Google Meet Grid View affiche des dizaines de participants à l'écran. © JDN / Capture

Comment utiliser Google Meet sans compte Google ?

L’usage de Google Meet est possible si l’on ne possède pas de compte Google. Dans ce cas, il est nécessaire d’obtenir une invitation pour participer à une visioconférence. Cette possibilité est envisageable pour accueillir des personnes externes au compte gratuit ou à la structure utilisatrice recourant aux versions payantes de Google Meet.

Comment partager son écran dans Google Meet ?

Le partage d’écran est l’une des principales fonctionnalités de Google Meet. Pour ce faire, il convient de sélectionner l’option "Présenter maintenant" sur l'écran d'accueil d'une conférence Meet, puis de choisir la zone d’écran ou la fenêtre à afficher aux autres participants. Il ne reste plus qu’à appuyer sur "Partager".