Classement de la visioconférence : Zoom toujours en tête, mais talonné par Teams

Classement de la visioconférence : Zoom toujours en tête, mais talonné par Teams Le JDN publie en exclusivité la deuxième édition de ce classement mensuel réalisé par notre partenaire Witbe, qui mesure la qualité d'usage en France de Google Meet, Cisco WebEx et consorts.

Avec la crise du Covid-19 et le recours massif au télétravail, l'usage des services de visioconférence a naturellement explosé en France. Mais avec quelle facilité d'usage ? Pour le savoir, le JDN publie désormais tous les mois un classement mensuel de la performance des services de visioconférence. Ce palmarès est réalisé en exclusivité pour le JDN par Witbe, expert français du monitoring de la qualité de service digital reconnu au niveau mondial.

Les applications retenues ? Cisco WebEx, Google Meet, Microsoft Teams et Zoom. Les critères analysés ? Disponibilité de l'outil, temps de création d'un meeting, temps d'accès à un meeting pour les invités, et qualité du signal vidéo. Pour réaliser ces mesures, Witbe teste chaque mois un scénario de visioconférence sur chaque solution toutes les 20 minutes pendant une semaine. Pour cette édition, les mesures ont été réalisées du 8 décembre à 10 heures au 14 décembre à 10 heures (lire la méthodologie). Voici les résultats de cette deuxième édition : 

Zoom demeure en pole position. "Des organisateurs aux invités, son expérience utilisateur reste uniforme en termes de performance, ce qui nous semble être une bonne stratégie produit", rappelle Mathieu Planche, CEO de Witbe.

"Plus l'encodage d'une vidéo est élevé, plus elle gagne en légèreté et mieux elle transite sur les réseaux, mais plus elle risque d'être floue"

Dernier en novembre, Microsoft Teams avait alors souffert d'un taux de disponibilité de 81%. Sur 575 scénarios exécutés par Witbe, 53 avaient échoué. Exit ces problèmes en décembre. Sur la nouvelle semaine de test réalisée, l'application de visioconférence enregistre un taux de disponibilité de 100%. Teams est d'ailleurs le seul à atteindre cette performance sur la période. En parallèle, il maintient les niveaux enregistrés en novembre sur les autres indicateurs.

Résultat : Microsoft passe de la dernière place du palmarès à la deuxième. Il talonne même Zoom avec un indice de 81 points, contre 83 pour ce dernier. L'éditeur de San Jose conserve sa première position in extrémis grâce à une qualité vidéo qui fait toujours la différence, tant du point de vue de l'organisateur que de l'invité. Comparé au classement précédent, son indicateur sur ce terrain progresse même légèrement, passant de 3 à 3,3 points (voir tableau ci-dessous). "Plus l'encodage d'une vidéo est élevé, plus elle gagne en légèreté et mieux elle transite sur les réseaux, mais plus elle risque d'être floue. Zoom parvient à trouver un bon compromis sur ce point", constate-t-on chez Witbe.

Classement de la qualité vidéo
  Indicateur global Witbe de qualité vidéo Taux d'images vidéo floues Taux d'images vidéo pixélisées Taux d'images saccadées
1. Zoom 3.3 22% 7% 12%
2. Google Meet 2.6 31% 17% 16%
3. Microsoft Teams 2.4 28% 34% 18%
4. Cisco WebEx 2.2 19% 42% 24%

"Zoom, Cisco WebEx et Google Meet qui enregistraient 100% de disponibilité le mois dernier sont, à l'inverse, passés sous cette barre", constate Mathieu Planche. Alors que les deux premiers se maintiennent au-dessus des 99,5% de disponibilité, Google Meet chute à 96,8%. Sur 370 tentatives de connexion à Meet, Witbe relève 12 échecs qui se concentrent sur le 8 décembre (de 10h à 18h15) et le 9 décembre (de 10h à 15h15). "Meet.google.com ne répondait pas, même si le service account.google.com nécessaire pour s'y connecter était, lui, bien accessible", constate l'équipe technique de Witbe. La période de mesure ayant couru jusqu'au 14 décembre à 10h, elle ne prend pas en compte la panne globale de G Suite à cette date que le JDN a pu observer entre 12h20 et 12h40.

Google pénalisé sur la disponibilité

Sur la performance d'accès, Google fait néanmoins toujours preuve d'excellence. La création d'un meeting sur l'outil de visioconférence de Mountain View demande en moyenne 585 millisecondes, contre 2 secondes pour Teams, 2,3 secondes pour Zoom et 5 secondes pour WebEx. En revanche, Google Meet est toujours en queue peloton sur la performance d'accès côté invité, avec un temps de connexion moyen qui reste plafonné à 5,6 secondes, là où ses concurrents enregistrent en moyenne 2 à 3 secondes. Un chiffre qui pourrait provenir de choix applicatifs.

"Sur Meet, la sélection de la définition de l'image vidéo qui était jusque-là de 360p par défaut est désormais automatique"

Google Meet progresse en matière de qualité vidéo, avec un score qui passe dans ce domaine de 2.3 à 2.6 points. "Google a mis à jour son application. La sélection de la définition de l'image vidéo qui était jusque-là de 360p est désormais automatique et s'adapte au débit de l'utilisateur. Ce qui engendre une progression globale de la qualité vidéo", explique Mathieu Planche.

Malgré tous ses efforts, Google Meet rétrograde de 23 points comparé à l'édition précédente du classement, fortement pénalisé par son taux de disponibilité en chute. Il se retrouve même à quelques encablures de Cisco WebEx qui, avec 42 points, se retrouve en dernière position. Il pâtit des indicateurs les moins bons en matière de qualité vidéo et de temps d'accès côté organisateur.

Retrouvez l'édition précédente du classement : Classement de la visioconférence en novembre 2020 : Zoom en tête, Teams dernier

Suites et outils collaboratifs