Smart contract : définition et traduction

Smart contract : définition et traduction Un contrat intelligent est l'équivalent informatique d'un contrat traditionnel. Il exécute automatiquement des conditions définies au préalable et inscrites dans une blockchain.

Qu'est-ce qu'un smart contract ?

Le concept de smart contract fut établi au milieu des années 1990 par Nick Szabo, scientifique et cryptographe. Un smart contract est l'équivalent informatique d'un contrat traditionnel. Cependant, à la différence d'un contrat traditionnel, dont l'exécution est régie par un cadre juridique, celle du smart contract ne nécessite l'intervention d'aucun tiers de confiance et est, en tant que protocole informatique, régie par le code informatique. Un smart contract est un logiciel qui ne dispose en tant que tel d'aucune autorité juridique. Le smart contract s'appuie sur la technologie blockchain pour sécuriser et rendre infalsifiables les termes et les conditions de son exécution.

En pratique, un smart contract exécute automatiquement des conditions définies au préalable et inscrites dans une blockchain. Seul le code informatique décide de l'exécution totale ou partielle d'un contrat. La sécurité d'un smart contract est-elle pour autant absolue ? Non, car a minima des failles de sécurité dans le code open source pourraient, en certaines circonstances exceptionnelles, être exploitées pour modifier les termes d'un contrat. Moins coûteux, plus rapide et ne nécessitant aucun tiers de confiance, le smart contract trouve déjà de multiples applications dans les domaines de l'assurance, de l'immobilier ou de la "supply chain", pour ne prendre que quelques exemples.

Quelle traduction pour smart contract ?

Le terme anglais "smart contract" signifie littéralement "contrat intelligent".

Autour du même sujet

Le dictionnaire de la cryptomonnaie

Annonces Google