Whereby : l'application qui simplifie la visioconférence

Chargement de votre vidéo
"Whereby : l'application qui simplifie la visioconférence"

La visioconférence devient une option par défaut pour la plupart des entreprises, avec le développement du télétravail. De nombreuses solutions comme Whereby sont en pleine croissance, et offrent souvent un mode gratuit d'utilisation. Quelle sécurité est prévue pour les échanges, et existe-t-il une API pour faciliter les intégrations ?

Whereby, c'est quoi ?

Précédemment nommée appear.in, Whereby est une solution en ligne de visioconférence dédiée au travail collaboratif, lancée en 2014 et qui vient de Norvège. Tout se fait à partir du navigateur Web, sans avoir à installer de programme sur l'ordinateur ou périphérique. Ce service permet de créer des visioconférences simplement, dans le monde de l’entreprise.

Comment utiliser Whereby ?

Il suffit à l’organisateur de partager un lien avec les participants pour qu’ils puissent avoir accès à la vidéoconférence, à condition bien sûr d’autoriser l’utilisation de la caméra et/ou du micro pour participer ! Ils n’ont pas de compte utilisateur à créer, pas de logiciel ni même d’extension à télécharger. Les participants indiquent juste leur adresse e-mail sur le site pour recevoir un code d’accès et pouvoir se connecter à une session. Seules les personnes qui organisent une conférence doivent avoir un compte Whereby. Sur mobile, des applis sont disponibles bien sûr, mais elles ne sont pas obligatoires, vu que le navigateur du smartphone ou de la tablette suffit. Difficile de faire plus simple...

Whereby est-il gratuit ?

Organiser une visioconférence sur Whereby est gratuit jusqu’à 4 participants. Il s’agit donc surtout d’un plan de base utilisé par les particuliers, pour un usage personnel. Cependant, il existe des formules professionnelles payantes, qui permettent de s’affranchir de cette limitation.

Comment Whereby gère-t-il la sécurité ?

Whereby protège les visioconférences avec un chiffrement de bout en bout des échanges au travers du protocole DTLS-SRTP, et ce dès la version gratuite. La communication vidéo et audio n'est visible que par les participants à l'intérieur d'une salle. Si les URL des salles de discussion sont publiques, il est possible pour les organisateurs de verrouiller l’entrée. Les centres de données des utilisateurs européens sont situés en Europe.

Quel est le prix des éditions payantes de Whereby, et qu'offrent-elles en plus ?

Whereby propose une version "Pro" pour 9,99 euros par mois, qui permet de personnaliser la solution de visioconférence au logo de l’entreprise, et surtout d’étendre les fonctionnalités : 3 salons de meeting en simultané, jusqu’à 12 participants par réunion. En payant 5 euros par mois de plus, il est possible d’enregistrer toutes les réunions. Par ailleurs, un second plan pro est accessible à 14,99 euros par mois. Nommé "Business", il sert à personnaliser l’URL des salles au nom de la société, à créer 10 salons différents et à mener des réunions à 50 participants. L’ensemble des abonnements est sans engagement, résiliable en un clic.

Quelles sont les possibilités de l'API Whereby ?

Les entreprises clientes peuvent utiliser l'API Whereby pour ajouter leurs réunions sur leur site Web ou une autre application. Si elles sont publiques, les visioconférences peuvent être affichées en live. Il suffit d’un simple code iframe de deux lignes pour intégrer le tout.

Whereby vs Zoom

Proposant les mêmes fonctions que Zoom, Whereby est plus accessible financièrement et plus simple à utiliser, en raison de l’absence de logiciel à installer et de l'absence de compte utilisateur à créer pour les participants. Tout se passe sur le cloud du service, avec des réunions via une simple URL. La version gratuite de Zoom est en revanche plus intéressante, avec un nombre de participants plus élevé.