Recrutement dans la fonction publique : étapes et concours

Recrutement dans la fonction publique : étapes et concours La fonction publique inclut plusieurs métiers. Outre les concours, il existe différents processus de recrutement permettant de l'intégrer.

Comment s'opère le recrutement dans la fonction publique ?

Les agents titulaires de la fonction publique (fonctionnaires) doivent passer un concours d'État pour profiter du processus de recrutement dans la fonction publique. Le candidat doit remplir les conditions générales relatives à sa nationalité et son casier judiciaire. Selon le concours visé, il doit également justifier d'un diplôme ou de son équivalence. Il existe deux types de concours d'État pour être recruté dans la fonction publique.

  1. Le concours sur épreuves : écrites et orales
  2. Le concours sur titres : sélection par un jury

Le "troisième concours" est ouvert aux candidats qui justifient d'une activité professionnelle de plusieurs années ou d'une expérience de responsable dans le cadre d'une association, y compris en tant que bénévole.

Est-il possible de recruter dans la fonction publique sans passer un concours d'État ?

Il est possible de travailler dans la fonction publique sans passer un concours d'État : il est possible d'être recruté dans la fonction publique d'État, la fonction publique territoriale ou la fonction publique hospitalière avec un CV et une lettre de motivation. Les emplois de la fonction publique disponibles sans passer un concours de l'État correspondent à un emploi de catégorie C dont le grade de début correspond à l'échelle de rémunération la moins élevée de la fonction publique.

Un salarié retenu pour occuper un poste de la fonction publique sans passer un concours de l'État sera nommé fonctionnaire stagiaire puis titulaire.

Qu'est-ce qu'un agent contractuel ?

Il est possible d'intégrer la fonction publique sans passer un concours d'État. Dans ce cas-là, le salarié va obtenir le statut d'agent contractuel. Les contractuels sont engagés dans certains cas particuliers : un remplacement, une vacance en attendant la nomination d'un fonctionnaire ou un emploi ne correspondant pas à un corps de la fonction publique. Un agent contractuel est engagé avec un CDD renouvelable de 3 ans maximum.

Comment être recruté dans une entreprise publique ?

Afin de devenir agent d'une entreprise publique, il est nécessaire de contacter directement l'entreprise publique souhaitée. En effet, chaque entreprise publique possède ses propres grades et fonctions ainsi qu'un processus de recrutement spécifique. Le salarié d'une entreprise publique ne bénéficie pas du statut de fonctionnaire.

À quoi correspond la catégorie C de la fonction publique ?

La catégorie C de la fonction publique correspond aux fonctions d'exécution qui exigent un niveau de qualification faible. La plupart du temps, les fonctionnaires occupant un emploi de la catégorie C exercent des missions d'employé, de secrétariat, d'agent de maintenance, d'ouvrier qualifié ou de travaux en régie et de technicité. Il est possible d'être recruté à ces postes de la fonction publique avec un BEP ou CAP et sans passer un concours d'État. Certains postes de la catégorie C n'exigent aucun diplôme.

Le personnel de catégorie C représente 45% des effectifs de la fonction publique dont 75% dans la fonction publique territoriale.

Quel recrutement dans la fonction publique territoriale ?

La fonction publique territoriale regroupe les personnels des collectivités territoriales, des structures intercommunales et des établissements publics et des offices publics d'HLM. La fonction publique territoriale représente plus de 1,915 million d'agents fonctionnaires, contractuels et emplois aidés, c'est-à-dire plus d'un tiers de l'ensemble des fonctionnaires français.

La plupart des postes de la fonction publique territoriale peuvent être occupés sans passer un concours d'État : il s'agit des emplois appartenant à la catégorie C et représentant 75% des fonctionnaires de la fonction publique territoriale. Les autres emplois de la fonction publique territoriale sont accessibles depuis un concours d'État qui va varier en fonction du poste convoité.

Les fonctionnaires de la fonction publique territoriale se retrouvent confrontés à des défis majeurs.

  • La maîtrise de l'évolution de ses effectifs
  • L'attractivité et l'adaptation aux évolutions des missions des collectivités
  • L'adaptation aux normes du droit de l'Union européenne
  • La mutualisation des services entre les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) et leurs communes membres
  • La réorganisation des services régionaux

Quel recrutement dans la fonction publique d'État ?

La fonction publique d'État correspond aux emplois des administrations centrales de l'État (services centraux des ministères) et des services déconcentrés, c'est-à-dire les actions de l'État au niveau de la région et du département. La fonction publique d'État regroupe également les fonctionnaires qui travaillent dans les établissements publics d'enseignement et les établissements publics administratifs rattachés aux différents ministères.

Il est nécessaire de passer un concours d'État pour devenir un fonctionnaire de la fonction publique d'État. Les épreuves du concours et le niveau de diplôme demandé vont dépendre du poste convoité : 

  1. La catégorie A : Bac+3 à B+8
  2. La catégorie B : le Baccalauréat au minimum
  3. La catégorie C : niveau CAP, BEP ou sans diplôme

Il est possible d'être recruté dans la fonction publique d'État sans passer un concours d'État, mais dans ce cas-là, le salarié recruté obtiendra le statut de contractuel. Aujourd'hui, 30% des contractuels du service public ont moins de 25 ans. Les jeunes actifs peuvent bénéficier du dispositif "Le Pacte" mis en place pour les jeunes de 16 à 25 ans, sans diplôme ni qualification professionnelle. Le recrutement via "Le Pacte" est effectué par une candidature. Par la suite, une commission de sélection auditionne les candidats retenus. Les bénéficiaires du dispositif – suivis par un tuteur – s'engagent à suivre une formation en alternance qui vise à acquérir une qualification certifiée ou un diplôme.

Quel recrutement dans la fonction publique hospitalière ?

La fonction publique hospitalière regroupe plus d'un million d'agents. Elle correspond à l'ensemble des emplois des établissements suivants :

  • Les établissements d'hospitalisation publics
  • Les établissements d'hébergement pour personnes âgées
  • Les établissements publics ou à caractère public relevant des services départementaux de l'aide sociale à l'enfance
  • Les établissements publics pour mineurs ou adultes handicapés ou inadaptés
  • Les centres d'hébergement et de réadaptation sociale publics ou à caractère public

Afin d'être recruté dans la fonction publique hospitalière, il est nécessaire de passer un concours d'État qui permet d'accéder à plusieurs catégories de métiers : administrative, soignante, médico-technique, socio-éducative ou technique et ouvrière. Le portail Internet du ministère des Solidarités et de la Santé met à disposition toutes les informations concernant les modalités de concours et les postes à pourvoir.

Agent contractuel : comment bénéficier d'un CDI de droit public ?

Au terme de 6 années en CDD, un agent contractuel se voit automatiquement proposer un CDI de droit public. Le titulaire d'un CDI de droit public bénéficie des mêmes règles que les fonctionnaires, notamment en matière d'avancement et de mobilité. Cependant, il peut être reclassé ou licencié si un agent titulaire est affecté à son poste.

Autour du même sujet

Vie professionnelle