Monnaie fiduciaire : définition, traduction

Monnaie fiduciaire : définition, traduction La monnaie fiduciaire est la monnaie composée des pièces et des billets de banque.

Qu'est-ce que la monnaie fiduciaire ? 

La monnaie fiduciaire désigne les pièces et les billets de banque dont la valeur est fixée par la confiance que leur accordent les utilisateurs et non par leur coût de production.

Un billet de banque de 10 euros vaut 10 euros en monnaie fiduciaire, car son utilisateur sait qu'il peut acheter un bien ou un service d'une valeur de 10 euros en échange de ce billet. Cette valeur n'est donc pas déterminée en fonction du coût de production du billet, valeur qui est nettement plus faible.

Qui crée la monnaie fiduciaire ?

En France, les billets sont fabriqués par la Banque de France et les pièces par la Monnaie de Paris. Dans le but de stabiliser les prix, la banque centrale influence aussi le processus de création monétaire via les banques commerciales en pilotant les taux d'intérêt de court terme, en fixant les taux directeurs. 

La majorité des monnaies dans le monde sont des monnaies fiduciaires, que ce soit l'euro ou encore le dollar américain. La monnaie fiduciaire prend la forme de billets de banque et de pièces de monnaie. 

Pourquoi utiliser la monnaie fiduciaire ?

La monnaie fiduciaire est simple à utiliser, largement acceptée, s'obtient généralement gratuitement, s'utilise également gratuitement, libère immédiatement des obligations de paiement.

Avantages et inconvénients de la monnaie fiduciaire 

La monnaie fiduciaire s'utilise de préférence pour des achats courants et de faibles montants, pour contrôler ses dépenses, mais aussi pour ne pas laisser de trace et protéger la confidentialité de ses paiements. 

L'inconvénient majeur de ce type de monnaie réside dans le fait qu'elle est susceptible de subir les effets de l'inflation. En n'ayant qu'une valeur de convenance, dans le cas où l'inflation grimpe, la valeur de la monnaie fiduciaire diminue à tel point qu'il sera question de "monnaie de singe". En France, le paiement en espèces entre particuliers n'est pas encadré mais une preuve écrite est nécessaire au-delà de 1 500 euros attester le versement, au-delà de 1000 euros pour un paiement d'un particulier à un professionnel. Par ailleurs, la monnaie fiduciaire doit être gardée dans un endroit à l'abri des regards, sans compter que cette monnaie coûte cher à fabriquer. 

Différences entre monnaie fiduciaire et monnaie scripturale 

Alors que la monnaie fiduciaire est composée des pièces et des billets, la monnaie scripturale est constituée des écritures sur les comptes bancaires. Elle représente plus de 90% de la monnaie en circulation. La monnaie scripturale est créée par les banques commerciales, lorsque des agents économiques (ménages, entreprises, etc.) font des emprunts pour financer des projets.

Lorsqu'une banque accorde un crédit à un particulier ou à une entreprise, le montant de ce crédit est inscrit sur le compte en banque du client : de la monnaie est ainsi créée. En retirant des espèces à la banque, le client récupère de la monnaie fiduciaire. 

Quels sont les différents types de monnaie ? 

La monnaie fiduciaire est une monnaie d'une valeur très inférieure à celle pour laquelle elle circule ; elle est composée de billets de banque et de monnaie divisionnaire.

Les billets de banque facilitent énormément les transactions commerciales les plus importantes, leur valeur est nettement supérieure à celle des pièces.

La monnaie divisionnaire compose les pièces métalliques de valeur plus ou moins faible servant à faciliter les petites transactions. Enfin, la monnaie scripturale se définit par les fonds disponibles déposés dans des comptes bancaires en vue de demande de crédit bancaire mais aussi pour l'épargne. La monnaie scripturale est relative aux règlement par chèque, et aux virements. 

Fin de la monnaie fiduciaire ?

La part de la monnaie fiduciaire a beaucoup diminué pour laisser place à la monnaie scripturale. La monnaie fiduciaire requiert la mise en place d'une logistique coûteuse et fastidieuse pour être transportée vers les banques et les distributeurs. Les moyens de paiement issus du numérique permettent de repenser la manière d'utiliser l'argent. 

L'arrivée des nouveaux moyens de paiement tels que la carte bancaire, le virement bancaire et le paiement mobile offrent de nombreuses alternatives pour effectuer une transaction financière. Les consommateurs peuvent ainsi accéder facilement à l'ensemble de leurs fonds mais aussi payer à distance.

Sans oublier l'essor des banques digitales et des banques en ligne qui favorisent l'utilisation de la monnaie scripturale à la monnaie fiduciaire. Et bien sûr, l'arrivée des crypto-monnaies qui permettent des transactions mondiales au moyen de monnaies virtuelles. 

Traduction de monnaie fiduciaire en anglais

Fiduciary money : "All my coins and banknotes are fiduciary money." "Toutes mes pièces et mes billets sont de la monnaie fiduciaire."

Synonymes de monnaie fiduciaire 

Les termes argent liquide, papier-monnaie et espèces sont des synonymes de monnaie fiduciaire. 

Dictionnaire économique et financier