Taux actuariel : définition simple et calcul pour une obligation

Taux actuariel : définition simple et calcul pour une obligation Le taux actuariel désigne le taux de rendement véritable d'un emprunt. Retrouvez sa définition, son mode de calcul et la différence avec le taux d'intérêt nominal.

Très utilisé dans le monde de la finance, le taux actuariel permet d'évaluer le rendement d'un placement. Qu'est-ce qu'un taux actuariel ? Comment le calcule-t-on ? Quelle est la différence avec le taux d'intérêt nominal ? Le JDN répond à vos questions.

Taux actuariel : définition

Le taux actuariel désigne le taux de rendement véritable d'un emprunt et plus précisément des obligations d'entreprises et d'Etat, prisées des investisseurs. Autrement formulé, il s'agit du taux d'intérêt réellement perçu par un investisseur qui détiendrait l'obligation à son terme. Il permet ainsi de comparer la rentabilité d'obligations financières présentant des prix et des coupons différents.

Comment calculer le taux actuariel ?

Le calcul du taux actuariel repose sur la méthode des intérêts composés, avec la prise en compte de toutes les modalités de l'émission (prime d'émission, prix de remboursement, montant de l'intérêt, durée de vie de l'emprunt...).

Voici en détail le calcul du taux actuariel, où r = taux actuariel :

Prix d'émission = montant de l'obligation de nominal (1+r) élevé à la puissance négative du nombre d'années + montant des coupons perçus chaque année x ((1-(1+r) puissance négative du nombre d'années) / r

Quelle est la différence avec le taux d'intérêt nominal ?

Le taux d'intérêt nominal est celui inscrit dans le contrat de prêt. C'est le taux brut utilisé pour calculer les intérêts que doit payer un emprunteur. Contrairement au taux d'intérêt actuariel, il ne tient pas compte des futurs flux financiers qui seront perçus grâce à cette opération financière.

Traduction du taux actuariel en anglais

Actuarial rate. Actuarial rate amounts to the really perceived interest rate. Le taux actuariel équivaut au taux d'intérêt réellement perçu.

Dictionnaire économique et financier

Dictionnaire économique et financier