Plan Marshall : définition simple, date et conséquences

Chargement de votre vidéo
"Plan Marshall : définition simple, date et conséquences"

Plan Marshall : définition simple, date et conséquences Ce plan est le symbole de la volonté des Etats-Unis de participer au rétablissement de l'Europe après la Seconde guerre mondiale. Ce qui ne s'est pas fait sans contrepartie...

Quel est le but du plan Marshall ?

Le plan Marshall est un plan américain mis en place après la Seconde Guerre mondiale pour aider à la reconstruction de l'Europe. Le nom Marshall est emprunté au général George Marshall qui, au cours d'un discours à l'université Harvard le 5 juin 1947, a fait part de la volonté du gouvernement des Etats-Unis de participer au rétablissement de l'Europe.

En contrepartie, les pays acceptaient de se conformer à la politique capitaliste des Etats-Unis

Concrètement, cette aide américaine consistait, d'une part, à aider financièrement la population européenne qui devait faire face à la misère de l'après-guerre et, d'autre part, à accorder des prêts aux pays européens. Ces prêts ont pris la forme, au fil du temps, de dons non remboursables. En contrepartie de ces aides, les pays bénéficiaires acceptaient de se conformer à la politique capitaliste libérale qui était le modèle économique des Etats-Unis. Au total, dans le cadre du plan Marshall, les Etats-Unis ont versé plus de 15 milliards de dollars aux pays européens.

Le plan Marshall en France

Le plan Marshall est donc débattu à la conférence internationale de Paris, organisée du 12 juillet au 22 septembre 1947 à l'initiative de la France et de la Grande-Bretagne, et accepté par 16 pays d'Europe. Ils seront rejoints deux ans plus tard par la République Fédérale Allemande. A elle seule, la France touchera quelque 2,8 milliards de dollars de ce plan Marshall. Elle achèvera de rembourser 225 millions de prêts dans les années 60. Le reste, 2,5 milliards, ayant été donné.

Quelles sont les conséquences du plan Marshall en Europe ?

A l'issue du plan Marshall, les États-Unis et le Royaume-Uni cessent le démantèlement des industries allemandes mentionné dans les accords de Potsdam de l'été 1945 signés avec l'URSS. Par ailleurs, les Américains apportent une aide matérielle massive à la population allemande qui connaît alors des moments difficiles. 

Le plan Marshall a principalement permis de restaurer la confiance dans les marchés et dans les institutions, ce qui a entraîné le cercle vertueux et la période faste des Trente Glorieuses.

Qui a refusé le plan Marshall ?

Le plan Marshall a été rejeté par l'Union soviétique et les pays du futur bloc de l'Est. Staline craignait que le plan Marshall ne serve à conquérir le glacis de sécurité de l'URSS.

L'URSS exerce en conséquence des pressions contre les pays qu'elle occupe et qui avaient montré leur intérêt.  La Tchécoslovaquie est un moment tentée d'accepter. 

Plan Marshall : date

Le plan Marshall a été adopté par le président Harry Truman pour quatre ans du 1er avril 1948 au 30 juin 1952.

Traduction de plan Marshall en anglais

Marshall plan : "The Marshall plan was created after the second world war." "Le plan Marshall fut créé après la Seconde Guerre mondiale."

Dictionnaire économique et financier