AIOps : qu'est-ce que c'est, et comment en tirer parti ?

AIOps est l'acronyme d'" Artificial Intelligence Operations Systems ", soit en français " intelligence artificielle pour automatiser les opérations informatiques ". Le concept technologique a été évoqué pour la première fois par Gartner en 2017. Il s'agit d'une démarche novatrice permettant d'aider les équipes dans la gestion des infrastructures informatiques.

L'AIOps, c'est quoi ?

En synthèse, l’AIOps se définit comme la combinaison de l’IA (intelligence artificielle), du Big Data (mégadonnées) et du Machine Learning (apprentissage automatique). L’articulation de ces technologies avancées permet d’améliorer et d’optimiser l’ensemble des opérations informatiques.

Quels sont les bénéfices de l'AIOps ?

À l’ère de la transition numérique à grande échelle, les infrastructures informatiques sont de plus en plus complexes. La méthode de gestion traditionnelle de ces équipements génère des problèmes de maintenance et des ralentissements patents. Les solutions AIOps gèrent les principales fonctions des opérations informatiques, et réduisent sensiblement ces ralentissements et les bruits anormaux d’alerte. Elles contribuent à plus de proactivité, et à une identification ciblée de la source d’erreur quand elle survient.

Selon le Gartner, quelles sont les fonctionnalités d'une plateforme d'AIOps ?

Selon cette société référente de conseil et de recherche avancée, les principales fonctionnalités d’une plateforme AIOps sont les suivantes :

  • Ingestion de données issues de sources multiples ;
  • Capacité d’analyse en temps réel au point d’assimilation ;
  • Capacité à réaliser des analyses historiques sur les données qui sont stockées ;
  • Optimisation du Machine Learning : à partir des données stockées, les algorithmes apprennent automatiquement à exécuter une tâche, et s’améliorent sans être explicitement reprogrammés ;
  • Déclenchement d’une tâche ou d’un processus en fonction des résultats des analyses.

Quels sont les principaux outils d'AIOps ? (Splunk, IBM, ServiceNow, Dynatrace…)

Le développement et l’implantation des solutions AIOps ne cessent de croître. C’est une tendance forte, pour les grandes entreprises comme pour les PME qui commencent à s’équiper de ces solutions déclinées en plusieurs options. Aujourd’hui principalement axés sur la détection proactive des anomalies, le diagnostic et la priorisation, ces outils sont proposés par plusieurs sociétés informatiques spécialisées : IBM, ServiceNow, Splunk, ou encore Dynatrace pour les plus connues.

Quels sont les principaux cas d'usage (use case) de l'AIOps ?

Gartner a listé les principaux cas d’usage des solutions AIOps. Ceux-ci, au nombre de 5, concernent :

  • la gestion des big data (les 4 V : volume, variété, variabilité et vélocité des données) ;
  • l’analyse des performances ;
  • la détection des anomalies ;
  • la corrélation et l’analyse des événements survenus ;
  • la gestion des services informatiques.

DevOps