Drone : à quel fabricant s'adresser pour le marché industriel ?

Drone : à quel fabricant s'adresser pour le marché industriel ? Parrot, Drone Volt, Azur Drones… Les professionnels à la recherche de drones pour leurs activités ont face à eux de nombreux fabricants spécialisés. Lequel choisir ?

Bien que le rang des particuliers propriétaires d’un drone ne cesse de grossir, le cœur du marché de l’aéronef sans pilote se situe avant tout du côté des professionnels. Policiers, pompiers, professionnels de l’audiovisuel mais aussi agriculteurs ou exploitants de mines… Ils constituent la principale clientèle des fabricants de drone. Selon la société de conseil SVP, les drones professionnels représentaient 78% du marché français des drones civils en 2018, contre 22% pour les drones de loisir. Les fabricants se sont d’ailleurs multipliés au cours de ces dernières années. En voici cinq incontournables.

Parrot

Parrot a investi le marché du drone au début des années 2010 en lançant son premier modèle, le Parrot AR Drone, un drone civil destiné au divertissement. En juillet 2019, l'entreprise a confirmé au média américain Wirecutter son intention de cesser sa gamme de mini drones grand public afin de se concentrer sur son drone dédié aux professionnels, le Parrot Anafi Extended, qui embarque une caméra 4K HDR et l’intelligence artificielle d’Anafi. En février 2020, Parrot a remporté l'appel d'offres de l'armée suisse pour équiper les troupes au sol. Le fabricant s'est par ailleurs allié avec le fournisseur RIIS pour mettre au point des algorithmes d'IA spécifiques aux drones et multiplier les usages. Parmi ceux avancés, l'évaluation des places de stationnements, la surveillance des foules, l'état des stocks dans des entrepôts, l'inspection automatiquement les tours de téléphonie mobiles et les panneaux solaires, etc.

Drone Volt

Leader français du drone civil, Drone Volt s’applique à fabriquer des drones professionnels depuis 2011. Surfant sur une expertise reconnue, l’entreprise étend son activité aux quatre coins de l’Europe et jusqu’aux Etats-Unis, avec notamment un partenariat avec Metatron, une société de services par drones. Elle fournit aux industriels des solutions sur mesure pour toute activité susceptible d’être optimisée par l’usage d’un drone. En février 2020, Drone Volt a reçu une commande d'un distributeur agricole hongrois, qui promeut l'utilisation des drones pour des missions de pulvérisation ciblée de traitements agricoles. Parmi ses produits phares, on peut citer le Hercules, le drone Heliplane combinant les avantages d’un drone multirotor à ceux d’un drone à voilure fixe, et la solution Pensar, permettant d'exécuter des applications d'intelligence artificielle sur les appareils mobiles.

Azur Drones

Fondée à la fin de l’année 2012, Azur Drones est une autre entreprise française spécialisée dans la fabrication de drones. Sa spécialité : les solutions de vidéosurveillance par drone. Partenaire de nombreuses entreprises tricolores, Azur Drones propose aussi une offre complète en acquisition et analyse de données par drone. En 2019, l’entreprise française devient la première entreprise à obtenir l’autorisation de faire voler ses drones de surveillance de façon totalement autonome, sans télépilote. 

Delair

Représentée dans plus de 70 pays à travers le monde, dont la Chine, l’entreprise toulousaine Delair domine le marché des drones professionnels avec une spécialité : le drone civil professionnel de longue distance, aussi baptisé "le hors vue". Depuis sa création en 2011, l’entreprise multiplie chaque année son chiffre d’affaires par deux. Le UX11, l’un des modèles phares de l’entreprise, est commercialisé à plus de 16 000 dollars pièce.  En septembre 2019, Delair s'est allié avec la société chinoise DJI. Cet accord permet à Delair de compléter sa gamme de drone et ouvre à DJI, jusqu'à présent focalisé sur les drones ludiques, le marché B2B. Au-delà de la fabrication de drone, Delair entend s'imposer comme spécialiste de la gestion de données visuelles pour les entreprises, de la collecte d'images à leur traitement sur sa plateforme. En février 2020, l'industriel Cemex a passé un accord avec la start-up Delair afin de connecter ses carrières et ses dépôts exploités.

Delivery Canada

Basée à Ontario, de l'autre côté de l'Atlantique, l'entreprise Drone Delivery Canada propose enfin des drones principalement destinés au transport de marchandises. Au début de l'année 2019, l'entreprise canadienne dévoilait ainsi le Condor, un drone capable d'embarquer 180 kilogrammes de charges utiles pour des livraisons. En février 2020, c'est le Robin XL que la société a annoncé. Un drone doté d'une capacité de levage de plus de 11 kilogrammes pour une distance de vol de 60 km, conçu pour les climats rudes.

Qui a créé les drones ?

Un drone est un véhicule aérien sans pilote à bord, guidé par télécommande ou via à un logiciel embarqué lui permettant de se repérer grâce à ses capteurs et son module GPS. Il est composé de quatre principaux éléments : le contrôleur de vol qui permet au drone de monter, descendre, avancer et reculer ; de moteurs avec hélices ; d'un châssis développé en fonction des applications futurs du drone et de caméras et autres capteurs. 

Les premiers appareils ont été fabriqués pour des applications militaires à la fin de la Seconde Guerre mondiale. " Son nom vient de l'anglais "bourdon", explique Philippe Cazin, ancien membre de l'Académie de l'air et de l'espace. Il s'agit d'un appareil de type hélicoptère à 96% pouvant peser de quelques grammes à 15 tonnes et dont l'endurance est le critère clé d'adoption."

Quel est le prix d'un drone ?

Pour les professionnels, le prix d'un drone varie selon de l'usage et donc des capteurs embarqués. L'ensemble représente plusieurs milliers d'euros d'investissement. Par exemple, le prix du drone UX11 de Delair oscille entre 14 000 et 22 000 dollars, en fonction de la configuration choisie. Chez Drone Volt, un Hercules 2 est commercialisé entre 4 000 et 6 000 euros selon les options et un Hercules 10 doté d'une caméra Pensar entre 35 000 et 40 000 euros.

Les drones à destination du grand public sont commercialisés selon différentes fourchettes de prix. Les drones avec radiocommande sont les plus abordables, à un coût compris entre 50 et 160 euros. Les appareils avec des fonctions avancées en terme de qualité de caméra et d'autonomie sont généralement compris entre 300 et 1 000 euros.

Dictionnaire de l'IoT