Accéléromètre : définition et fonctionnement de l'appareil

Accéléromètre : définition et fonctionnement de l'appareil Destiné à mesurer une accélération linéaire, l'accéléromètre peut être utilisé dans plusieurs domaines. Quel est le fonctionnement de cet appareil ? Quelles sont ses principales applications ? Éléments de réponse.

Comment fonctionne un accéléromètre ?

L’accéléromètre se présente comme un capteur capable de mesurer, en trois dimensions, les accélérations linéaires d’un objet ainsi que les vibrations. Un accéléromètre se décompose le plus souvent en deux parties : une partie mécanique chargée de détecter les accélérations d’une masse contenue dans l’appareil, et une partie électronique ayant pour mission d’interpréter ce signal. On retrouve des accéléromètres dans de nombreux objets du quotidien, tels que les smartphones, les voitures, les montres de sport, etc. À noter qu’il existe plusieurs types d’accéléromètre selon qu’ils sont à détection piézoélectrique (pour des capteurs de pression), à détection piézorésistive, à détection capacitive, à détection optique, etc.

Quel usage dans le sport ?

L'accéléromètre est utilisé pour enregistrer les accélérations, mais aussi les chocs et mouvements. En sport, il permet ainsi à son utilisateur de connaître ses performances. Pour la marche, l'accéléromètre est capable d'indiquer le nombre de pas effectués et le nombre de calories dépensées en mesurant la vitesse de marche à plat. La plupart des modèles de montres de sport connectées qui permettent de mesurer et d'enregistrer les données d'une activité sportive, comme le nombre de kilomètres parcourus et la vitesse de déplacement, comportent ainsi un accéléromètre. Pour les sports de combat comme la boxe, l'accéléromètre permet de connaître la puissance des coups, la vitesse et l'accélération du poing avant l'impact, le temps mis avant d'atteindre une cible et donc le temps de réflexe du sportif. Grâce à cet objet, il est devenu plus facile d'analyser en profondeur le fonctionnement du corps humain et de mettre en place des mesures adaptées pour améliorer le rendement de l'activité sportive.

L'accéléromètre dans un smartphone

La plupart des smartphones sont équipés d'un accéléromètre pour détecter les changements d'orientation. Ainsi, c'est l'accéléromètre qui permet à l'écran de pivoter en format portrait ou paysage. C'est aussi grâce à lui que les stores d'applications proposent de nombreux programmes liés au bien-être et à la remise en forme.

Utilisation en logistique

De par ses caractéristiques et son fonctionnement, l’accéléromètre est un appareil que l’on utilise beaucoup pour détecter les chocs. Quand un heurt se produit, une accélération de très forte amplitude se crée. C’est le cas, par exemple, lorsqu’un objet lourd est lâché d’une certaine hauteur et qu’il s’écrase sur un autre objet ou sur le sol. Lors de l’impact, cet objet est soumis à une accélération très importante. En détectant les vibrations et les accélérations de l’objet, l’accéléromètre est donc en mesure d’informer l’utilisateur d’un choc. L’utilisation en logistique qui illustre le mieux l’usage de l’accéléromètre est à chercher du côté du monde automobile. Aujourd’hui, tous les véhicules sont en effet équipés d’accéléromètres qui permettent le déclenchement ultra-rapide des airbags de sécurité en cas de détection de collision.

Dictionnaire de l'IoT