Salaire moyen en France 2021 : net, brut, par sexe, par CSP

Chargement de votre vidéo
"Salaire moyen en France 2021 : net, brut, par sexe, par CSP"

Salaire moyen en France 2021 : net, brut, par sexe, par CSP Le salaire net annuel moyen a augmenté de 2,1% sur un an pour l'ensemble de la population. Mais le rythme de la hausse diffère selon le métier, le sexe et la taille de l'entreprise.

Pour évaluer le niveau des salaires en France, il existe plusieurs indicateurs. Le salaire net annuel et le salaire mensuel brut, calculé au mois, font partie de ces statistiques de référence. Voici les dernières données publiées par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

Quel est le salaire moyen en France ?

Le salaire moyen en France s’élève à 27 721 net par an en 2018. Il s'agit de la dernière donnée disponible en date. Le salaire net mensuel moyen, lui, atteint 2 424 euros en 2019 (emplois aidés inclus). Soit 3 183 euros brut. Une fois encore, il s'agit de la dernière statistique rendue publique à cette date.

Le salaire moyen en France (montants exprimés en net)
  Ensemble des salariés (€) Femmes (€) Hommes (€)
1995 17 948 15 283 19 332
1996 18 212 15 456 19 644
1997 18 594 15 852 20 021
1998 18 917 16 165 20 346
1999 19 314 16 512 20 767
2000 19 735 16 902 21 226
2001 20 142 17 286 21 612
2002 20 611 17 698 22 138
2003 20 996 18 062 22 551
2004 21 451 18 468 23 064
2005 22 079 19 097 23 703
2006 22 439 19 455 24 062
2007 23 145 20 049 24 850
2008 23 893 20 698 25 681
2009 24 227 21 147 25 967
2010 24 731 21 655 26 491
2011 25 318 22 169 27 130
2012 25 683 22 566 27 490
2013 25 876 22 823 27 671
2014 26 116 23 124 27 889
2015 26 419 23 417 28 223
2016 26 547 23 544 28 365
2017 27 148 24 163 28 966
2018 27 721 24 747 29 546

Salaire moyen : définition

Le salaire net moyen en fréquence annuelle correspond au salaire en équivalent temps plein (EQTP) publié par l'Insee. Il s'agit d'un salaire exprimé en temps plein sur toute l'année, quel que soit le volume horaire de travail réellement effectué. Afin d'évaluer le salaire moyen en EQTP ou la distribution de celui-ci, l'Insee prend en considération tous les postes, y compris ceux à temps partiel, au prorata du volume travaillé. Le salaire net annuel moyen diffère du salaire net annuel médian, qui est celui du 5e décile. C'est-à-dire que la moitié de la population observée gagne plus que ce chiffre et l'autre moins. Le salaire brut moyen correspond quant à lui au salaire mensuel en EQTP d'une personne travaillant dans le secteur privé ou dans une entreprise publique.

Salaire net annuel moyen par sexe

Les dernières données disponibles pour le salaire moyen en France ont été rendues publiques en juin 2021 et portent sur l'année 2018. Cette-année-là, le salaire net annuel moyen en équivalent temps plein pour l'ensemble des salariés s'élève à 27 721 euros, contre 27 148 euros en 2017, soit une hausse de 2,1%, après +2,3% en 2017.

Des disparités existent entre hommes et femmes : en 2018, le salaire net annuel moyen des hommes reste plus élevé que celui-des femmes, à 29 546 euros contre 24 747 euros, soit une différence de 4 799 euros. Un écart qui se réduit se réduit légèrement par rapport à 2017. Le rythme de progression des salaires est plus soutenu chez les femmes que chez les hommes : +2,4% en 2018 contre +2%. La dernière fois que le taux d'augmentation du salaire net annuel moyen des hommes a dépassé celui des femmes, c'était en 2008.

Salaires en France par métier

Le salaire net annuel moyen diffère selon le sexe, donc, mais aussi, bien sûr, selon la catégorie socioprofessionnelle : en 2018, il atteint 50 596 euros pour les cadres, chefs d'entreprise compris, contre 20 467 euros pour les employés. A noter que les ouvriers sont ceux qui profitent de la plus forte hausse des salaires par rapport à 2017 (+2%). Ce sont les salaires des professions intermédiaires qui progressent le moins, avec une hausse qui plafonne à +1,4% sur un an.

Depuis 1996 aussi, ce sont les ouvriers qui affichent la plus forte hausse, avec un salaire net annuel moyen qui bondit de 54,8%. Une augmentation plus fulgurante que celle du salaire net annuel moyen de l'ensemble des salariés, qui progresse de 52,2% sur la période. A l'opposé de l'échelle se trouvent les professions intermédiaires, dont le salaire net annuel moyen n'a grimpé que de 36,5% depuis 1996.

Attention toutefois : qui dit augmentation du salaire net annuel moyen ne dit pas forcément augmentation du pouvoir d'achat des salariés. Il faut en effet tenir compte du taux d'inflation. En 2018, les salaires ont augmenté, de 2,1% et les prix à la consommation de 1,8%. La dernière fois que le taux d'inflation a dépassé fois le taux de croissance du salaire net annuel moyen de l'ensemble des salariés, c'était en 2013.

Quel est le salaire moyen d'un cadre ?

En 2018, date des dernières données disponibles, le salaire moyen des cadres, chefs d'entreprise compris, s'élève à 50 596 euros net par an. Il s'agit du salaire net annuel moyen le plus élevé des quatre catégories socio-professionnelles répertoriées par l'Insee. En 2018, le salaire net annuel moyen des cadres chefs d'entreprise inclus, est en hausse sur un an (+1,6%), et ce pour la 5e année consécutive. Il augmente  plus vite que celui de l'ensemble des salariés. Il n'a baissé qu'une seule fois depuis 1996, en 2013 (-0,4%).

Salaire médian

Le salaire net annuel médian correspond au salaire net annuel du 5e décile. C'est-à-dire que la moitié de la population étudiée, ici l'ensemble des salariés, gagne plus que la médiane, et l'autre moitié gagne moins. La dernière donnée de salaire médian publiée porte sur l'année 2018 : cette année-là, le salaire net annuel médian en équivalent temps plein s'élève à 22 184 euros, soit 2% de plus qu'en 2017.

Salaire net annuel moyen par décile

Suivre l'évolution du rapport entre le 9e décile du salaire net annuel en équivalent temps plein et le 1er décile permet de savoir si l'écart de niveau de salaires se creuse entre les 10% de salariés qui gagnent le plus et les 10% de salariés qui gagnent le moins. En 2018, ce ratio augmente de 0,01 point sur un an. Toutefois, sur le long terme, la tendance est à la réduction de ce fossé : en 2018, les 10% de salariés les mieux payés touchent 44 860 euros net par an en moyenne, c'est-à-dire 2,98 fois plus que le premier décile (15 030 euros). En 1995, l'écart était de 3,03 avec un salaire net annuel moyen de 29 397 pour le 9e décile contre 9 713 pour le 1er décile.

Salaire brut mensuel moyen

Dans le secteur privé et les entreprises publiques, la rémunération brute mensuelle en équivalent temps-plein atteint en moyenne 3 183 euros en 2019, contre 3 137 euros en 2017 (+0,4%). Le salaire mensuel brut moyen de 3 183 euros en 2018 représente plus du double du montant du Smic brut en vigueur cette année-là, à savoir 1 498,47 euros par mois.

Salaire brut mensuel moyen par CSP

Le salaire brut varie selon les catégories socioprofessionnelles, allant de 2 255 euros par mois chez les employés (-0,9% sur un an en euros courants) à 5 647 euros chez les cadres, chefs d'entreprise inclus (+0,5%). Cette échelle de salaire se retrouve dans le salaire net moyen en France. Le salaire des cadres (y compris les chefs d'entreprise salariés) atteint en moyenne 4 230 euros net quand les employés doivent en moyenne se contenter de 1 740 euros net en 2019.

Salaires moyens brut et net en France en 2019, par CSP
CSP Rémunération brute (€) Evolution (%) Salaire net (€) Evolution (%)
Cadres (chefs d'entreprise compris) 5 647 -0,9 4 230 -0,7
Professions intermédiaires 3 180 0,5 2 411 1
Employés 2 255 0,5 1 740 1,9
Ouvriers 2 359 0,4 1 830 2
Ensemble 2 359 0,4 2 424 1,2

Salaire moyen selon le sexe par CSP

On constate toujours un écart de rémunération selon le sexe. Le salaire net moyen des femmes est inférieur de 23,8% à celui des hommes, à 2 424 euros brut par mois. Chez les cadres, chefs d'entreprise inclus, cet écart atteint même 24,9%. En revanche, il tombe à 22,5% chez les employés.

Ecarts de salaires net femmes-hommes en 2019
CSP Hommes (€) Femmes (€) En %
Cadres y compris chefs d'entreprise 6 003 4 507 -24,9
Professions intermédiaires 3 371 2 563 -24,0
Employés 2 337 1 811 -22,5
Ouvriers 2 422 1 879 -22,4
Ensemble 3 183 2 424 -23,8

Salaire moyen selon la taille de l'entreprise

En plus de la catégorie socio-professionnelle et du sexe, la dispersion du salaire moyen en France s'explique par la taille des entreprises. Le constat est sans appel : plus l'entreprise est grande, plus les salaires sont élevés. Dans les très petites entreprises qui comptent moins de 10 salariés, la rémunération brute moyenne plafonne à 2 439 euros par mois en 2015 alors que, dans les entreprises de plus de 500 salariés, elle culmine à 3 376 euros. Même constat du côté du salaire net des Français qui, selon la dimension de l'entreprise, oscille entre 1 857 euros et 2 251 euros par mois.

Salaires moyens brut et net en France en 2015, par taille d'entreprise
Effectifs Rémunération brute (€) Evolution (%) Salaire net (€) Evolution (%)
Moins de 10 salarié 2 439 1,2 1 857 1,1
De 10 à 19 salariés 2 704 1,1 2 051 0,9
De 20 à 49 salariés 2 826 1,4 2 135 1,1
De 50 à 99 salariés 2 913 1,7 2 189 1,4
De 100 à 249 salariés 3 096 2,0 2 312 1,7
De 250 à 499 salariés 3 213 2,4 2 391 2,1
500 salariés et plus 3 376 1,2 2 517 0,9
Ensemble 3 000 1,4 2 251 1,2

Méthodologie

Calculé par l'Insee, le salaire annuel net moyen est présenté en temps complet. Il est net de toutes cotisations sociales, y compris contribution sociale généralisée (CSG) et contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS). Il ne prend en compte ni la participation, ni l'intéressement placé sur un plan d'épargne entreprise. A noter qu'à partir de 1994, cette série statistique porte sur le secteur privé et les entreprises publiques (hors agriculture). Elle ne comprend pas les salariés des particuliers employeurs et les postes annexes. Autre précision méthodologique : à compter de 2000, les données concernent la France entière.

Pouvoir d'achat