Boss (jeu vidéo) : définition, traduction, exemple

Définition de Boss

Dans un jeu vidéo, un Boss est un adversaire unique qui se distingue des autres par son apparence, sa puissance et ses capacités. Issu des beat’em up et des jeux de plateforme, il est à présent incontournable dans les RPG et les jeux d’action/aventure. Il offre un challenge plus relevé qu’à l’accoutumée et propose généralement un gameplay différent. Postés à la fin d’un niveau ou d’un donjon, les Boss sont des passages obligatoires pour pouvoir continuer le jeu. Ils symbolisent la progression du joueur au cours de son aventure et lui octroient de précieuses récompenses (expérience, compétences, équipement, etc.) Le Boss final est quant à lui le dernier adversaire à affronter, l’objectif ultime pour terminer la partie. Tous sont caractérisés par des patterns, des schémas d’attaques récurrents que le joueur doit assimiler pour les vaincre. Il peut ainsi prévoir leurs coups et les éviter tout en identifiant leurs points faibles. Pour remporter un combat de Boss, il faut souvent répéter ce processus plusieurs fois afin de lui faire perdre toute sa vie.

Traduction de Boss

Le terme anglophone Boss, souvent repris tel quel en français, signifie le patron, le chef.

In a video game, a Boss refers to a one-off gameplay enemy, which players must defeat to finish a level.

Dans un jeu vidéo, un Boss désigne un ennemi au gameplay unique que le joueur doit vaincre pour finir un niveau.

Exemples de Boss

  • Ganon/Ganondorf (The Legend of Zelda)?;
  • Bowser (Super Mario)?;
  • Cyberdemon (Doom)?;
  • Dracula (Castlevania)?;
  • Sephiroth (Final Fantasy VII) ;
  • Magni & Modi (God of War 2018)?;
  • Yhorm le géant (Dark Souls 3)?;
  • Ridley (Metroid) ;
  • Dr Robotnik (Sonic).

Lexique du jeu vidéo