Distributed enterprise : qu'est-ce que c'est ?

Les entreprises distribuées (ou distributed enterprise) sont de plus en plus nombreuses à travers le monde à être la cible de cyber-attaques par des logiciels malveillants. Définition par Gartner, architecture, environnement, applications, systèmes, voici tout ce qu'il faut savoir sur ces distributed enterprise.

Quelle est la définition de distributed enterprise pour Gartner ?

Spécialisé dans le conseil et la recherche dans l’univers des technologies informatiques, Gartner propose sa propre définition du concept de distributed enterprise. Pour le cabinet de conseil américain, la transformation numérique pousse les entreprises à être de plus en plus distribuées et à s’étendre, avec une problématique naissante en matière de sécurité et de connectivité. Il s’agit pour les entreprises distribuées disposant de plusieurs sites ou succursales d’être en capacité de faire face aux attaques de cybercriminels.

Distributed enterprise architecture

L’architecture d’une entreprise distribuée est singulière. Dans une architecture distribuée, le traitement d’une information est le plus souvent réparti sur plusieurs appareils (ordinateurs) indépendants. La coopération, l’imbrication entre plusieurs composants sur un même réseau de communication est néanmoins nécessaire pour atteindre un objectif précis de performance.

Distributed enterprise environnement

Dans un environnement distribué, la base de données est distribuée via un réseau d'information qui autorise l’accès à des applications utilisant cette même base de données. La sécurité et la fiabilité de ce réseau sont des éléments importants de l’entreprise distribuée.

Distributed enterprise applications

Suivant la même logique décrite dans les paragraphes précédents, les applications distribuées définissent des applications (ou logiciels) dont l’exécution se déroule sur plusieurs ordinateurs différents au sein d’un même réseau. Les applications distribuées se distinguent des applications traditionnelles qui s’exécutent habituellement sur un seul système.

Distributed enterprise systèmes

La définition du système distribué rejoint celle de l’environnement distribué. En répartissant les différents composants sur plusieurs équipements informatiques, les systèmes distribués divisent le travail à accomplir. L’objectif : accomplir plus efficacement un travail avec le postulat que la coordination des efforts sur plusieurs machines est plus efficace que l’effort fourni par un seul appareil.

Distributed enterprise service bus

L’entreprise service bus (ou ESB) est une technique qui permet la communication entre des applications qui, à l’origine, n’ont pas été développées pour fonctionner ensemble. Le cabinet Gartner définit l’ESB comme "une nouvelle architecture qui exploite les services Web, les systèmes orientés message, le routage intelligent et la transformation".

Pare-feu distributed enterprise

Un pare-feu distribué est un pare-feu nouvelle génération chargé de filtrer le trafic réseau d’une entreprise dans un objectif de protection contre les menaces internes et externes. Un pare-feu distribué repose très souvent sur la méthode de distribution "Pull and Push".

Autour du même sujet

Suites et outils collaboratifs