Test de débit : quel est votre débit Internet ?

[TEST DE DEBIT INTERNET] Quel que soit votre opérateur – Bouygues, Free, Orange ou SFR, et que vous soyez relié à l'ADSL, à la fibre ou à la 4G, en Wifi ou en filaire, ce test de débit Internet vous dira si votre connexion est à la hauteur.

 téléchargement  transfert

Comparez les offres internet

Qu'est-ce que le débit Internet ?

Le débit Internet est la quantité de données numériques transmises par une connexion Internet sur un temps donné. Il est mesuré en bits par seconde ou en octets par seconde, un octet étant équivalent à 8 bits. A partir de là, les acronymes se multiplient. Les bits par seconde peuvent s'écrire bit/s, b/s ou bps et les multiples s'ensuivent : kb/s (kilobits par seconde), Mb/s (mégabits par seconde) Gb/s (gigabits par seconde) etc. etc. La liste est longue, la voici donc en tableau :

Vitesse Acronyme Valeur
bit par seconde bit/s ou b/s ou bps 1 bit/s
kilobit par seconde kbit/s ou kb/s 103 bit/s
mégabit par seconde Mbit/s ou Mb/s 106 bit/s
gigabit par seconde Gbit/s ou Gb/s 109 bit/s
térabit par seconde Tbit/s ou Tb/s 1012 bit/s
pétabit par seconde Pbit/s 1015 bit/s
exabit par seconde Ebit/s 1018 bit/s
zettabit par seconde Zbit/s 1021 bit/s
yottabit par seconde Ybit/s 1024 bit/s

Bas, haut et très haut débit : quelle différence ?

Internet étant universel, la différence entre bas débit, haut débit et très haut débit devrait être la même partout. Il n'en est évidemment rien, les définitions variant d'un pays à l'autre. En France, l'autorité qui fait foi en la matière est l'Arcep, nous retiendrons donc sa définition :

  • Bas débit : inférieur à 512 kbit/s
  • Haut débit : entre 512 kbit/s et 30 Mbit/s
  • Très haut débit : supérieur à 30 Mbit/s

A noter que l'Arcep publie un Observatoire du haut et très haut débit, qui suit chaque trimestre le déploiement de l'un et l'autre sur l'ensemble du territoire français.

A ces trois vitesses que sont le bas, le haut et le très haut débit correspondent plusieurs technologies (on parle ici des réseaux fixes, et non mobiles, ne compliquons pas tout). En résumé, les modems à l'ancienne, cousins lointains de R2D2 au démarrage, proposent du bas débit, l'ADSL permet du haut débit, et le câble et la fibre optique offrent du très haut débit, jusqu'à 1.000 Mbit/s pour cette dernière. On vous passe le détail des vitesses selon que la terminaison de la fibre s'arrête à votre appartement ou à votre immeuble, et nous ignorons volontairement le satellite et autre WiMAX.

Débit ascendant et débit descendant

En termes de connexion Internet, il n'existe pas un débit, mais deux. Le débit descendant permet de télécharger des données, que ce soit le texte d'un article sur un site d'information, une photo envoyée par mail ou le flux vidéo de Netflix. Le débit ascendant permet lui d'uploader (téléverser en français) des données numériques, par exemple une photo que vous souhaitez attacher à un mail en pièce jointe. Dans les deux cas, descendant ou ascendant, plus le débit est faible, plus le temps de l'opération est long. Si vous souhaitez voir la fin du film avant le lendemain, mieux vaut donc du très haut débit pour la vidéo.

Débit Internet en Wifi

Vous pensiez tout savoir sur le débit Internet de votre domicile ? Ce serait beaucoup trop facile. Une fois votre connexion installée, reste à relier vos équipements : télévision, ordinateur, tablette, smartphone et autres objets connectés. Si la télévision est le plus généralement reliée par un câble, il n'est pas forcément de même pour l'ordinateur familial et ce n'est évidemment jamais le cas pour les téléphones et tablettes. C'est là qu'intervient la connexion sans fil, et en particulier le Wifi, qui selon sa qualité peut considérablement ralentir votre débit Internet.

Cette qualité du wifi peut être dégradée par les murs de votre domicile et le nombre d'appareil connectés, mais dépend aussi des normes supportées par votre routeur wifi. La liste de ces dernières étant longue comme le bras, on vous renvoie à cette page de Wikipedia dédiée à leur description. Et pour en savoir plus sur le wifi en général, voici la définition du JDN

Débit Internet de la 4G

2G, 3G, 4G, 5G etc. De même que pour le wifi, les standards en matière de réseau de téléphonie mobile se sont multipliés au cours des années. Et encore ces sigles sont la version commerciale des vrais termes que sont par exemple GSM (celui-là vous connaissez), UMTS (plus difficile), GRPS (vous travaillez dans les télécoms) et LTE (vous lisez trop le JDN). Aujourd'hui, et avant l'arrivée de la 5G, la 4G est pour le grand public ce qui se fait de mieux, permettant en particulier le téléchargement de son et vidéo aisément, avec un débit descendant au moins supérieur à 50 Mbit/s. Pour savoir si vous êtes couvert par la 4G, l'Arcep propose une carte interactive, aussi complexe que complète. Une version plus accessible est disponible ici.

Bouygues vs Free vs Orange vs SFR

Un opérateur offre-t-il un meilleur débit Internet fixe (ou deux meilleurs débits, si vous avez suivi) que les autres ? Difficile d'apporter une réponse franche et définitive, cela dépendant également des zones couvertes avec telle ou telle technologie. Reste que l'éditeur de l'application Nperf publie un baromètre sur le sujet. Celui portant sur le premier semestre 2019 donne une longueur d'avance  à Orange, suivi de Free, Bouygues et SFR. Pour les réseaux mobiles, la carte de l'Arcep citée précédemment est là pour vous renseigner sur l'opérateur à privilégier près de chez vous. Dans tous les cas, quel que que soit votre type de connexion (filaire, filaire + wifi, mobile) et votre opérateur (les 4 gros mais les autres aussi), notre test de débit Internet en haut de cette page vous renseignera sur sa qualité. Et pour choisir un nouvel opérateur, n'hésitez pas à jet un oeil à notre comparatif des offres Internet.

Réseau