Entretien d'embauche : exemples et questions pour bien le préparer

Entretien d'embauche : exemples et questions pour bien le préparer Quelles sont les questions fréquemment posées par les recruteurs ? Quelles réponses y apporter pour maximiser ses chances de décrocher le poste convoité ? Nos conseils.

Les questions / réponses les plus courantes

Vous êtes convoqué à un entretien d'embauche ? Bonne nouvelle, c'est que vous avez déjà passé l'étape de la sélection sur CV et/ou lettre de motivation. Le recruteur veut désormais en apprendre plus. Sur votre parcours et vos précédentes expériences, bien sûr. Mais n'oubliez pas qu'il aura déjà vu passer votre CV. Il ne s'agira donc pas, au cours de l'entretien d'embauche, de vous contenter de lire les lignes qui le composent. Il faudra aller plus loin dans la description des missions qui vous ont été confiées par le passé. Le recruteur voudra également connaître votre niveau de connaissance du poste auquel vous candidatez et de l'entreprise que vous prévoyez de rejoindre. L'entretien d'embauche est l'occasion de lui montrer que vous vous êtes correctement renseigné sur l'un et l'autre. Enfin, le recruteur voudra également en savoir plus sur votre personnalité et vous serez amené à répondre à des questions plus personnelles, sur vos loisirs, par exemple.

Voici une liste de questions très souvent posées en entretien d'embauche :

  • Pouvez-vous nous dire qui vous êtes ?
  • Que savez-vous de notre entreprise ?
  • Pourquoi souhaitez-vous quitter le poste que vous occupez actuellement ?
  • Qu'est-ce qui a retenu votre attention dans notre offre d'emploi ?
  • Quelles réussites avez-vous rencontrées dans vos précédents postes ?
  • Quels échecs ?
  • Quelles sont vos qualités ?
  • Vos défauts ?
  • Qu'est-ce que vous feriez différemment si vous en aviez la possibilité ?
  • Que pensez-vous pouvoir apporter à notre entreprise ?
  • En quoi êtes-vous un bon candidat pour ce poste ?
  • Où est-ce que vous vous voyez dans 5 ans ?
  • Quelles sont vos prétentions salariales ?
  • Etes-vous disponible dès maintenant ou devez-vous respecter un préavis ?
  • Quels sont vos loisirs ?
  • Avez-vous des questions à nous poser ?

Pour aller plus loin, lisez notre article sur les questions posées par les recruteurs en entretien d'embauche par fonction (marketing, commercial, RH, informatique...).

Les erreurs à éviter

Entretien d'embauche en anglais

Pour des postes où la pratique de l'anglais est nécessaire, il est fréquent que le recruteur profite de l'entretien d'embauche pour tester le niveau des candidats. Les questions posées en anglais lors d'un entretien d'embauche dépendent évidemment du poste au titre duquel l'entretien se déroule et du secteur d'activité de l'entreprise, mais voilà déjà quelques exemples de questions courantes qui peuvent être posées en anglais à l'occasion d'un entretien d'embauche :

  • "Tell me about yourself". Cela signifie en français "Parlez-moi de vous". Le recruteur qui pose cette question à un candidat attend de lui qu'il lui parle en anglais de son parcours professionnel, ou universitaire dans le cadre d'une candidature pour un premier emploi
  • "Tell me about your last experience". "Parlez-moi de votre dernière expérience". Ici, le recruteur qui s'adresse en ces termes au candidat fait clairement référence à la dernière expérience professionnelle de ce dernier. Il s'agit alors pour le candidat de détailler les missions qui lui ont été confiées.
  • "Why are you interested in this job ? Why are you interested in our company ?". "Qu'est-ce qui a retenu votre attention dans le poste auquel vous candidatez ? Qu'est-ce qui vous intéresse dans notre entreprise ?" Ici, le candidat devra montrer qu'il a compris les besoins du poste, de l'entreprise, et comment les compétences qu'il a acquises précédemment peuvent être mobilisées pour y répondre.
  • "Why are you leaving your job ?" "Pourquoi quittez-vous votre poste actuel ?" Le recruteur qui pose cette question à un candidat veut savoir ce qui le motive à quitter son travail et, par extension, à candidater au poste qu'il propose.
  • "What do you do on weekends ?" "Que faites-vous de vos week-end ?" Le recruteur veut savoir à quoi vous occupez votre temps libre pour en savoir davantage sur votre personnalité.

Quelles sont vos qualités et vos défauts ?

Cette variante de "Quels sont vos points forts et vos points faibles ?" est l'une des questions incontournables en entretien d'embauche, mais néanmoins redoutée par les candidats. Il s'agit en effet d'une question piège, dans le sens où il ne faut ni répondre qu'on n'a que des qualités, au risque de passer pour quelqu'un qui n'a pas suffisamment de recul sur lui-même, ni trop mettre l'accent sur des défauts qui risqueraient de décourager le recruteur. Surtout, il s'agira pour le candidat de motiver sa réponse à la question et non de se contenter d'énoncer ce qu'il considère être comme ses principaux défauts / qualités. Aussi, attention, évidemment, à ne donner que des exemples de qualités et de défauts qui ont trait à la sphère professionnelle.

Entretien d'embauche : quels défauts avouer ?

A la question "Quels sont vos défauts ?" en entretien d'embauche, le candidat peut être tenté de répondre par des défauts qui n'en sont pas, afin de ne pas décourager le recruteur. "Je suis trop dynamique", "Je suis trop exigeant avec moi-même", etc. Attention à ne pas en abuser. Des refrains comme ceux-ci, le recruteur n'en a certainement déjà que trop entendus. Mieux vaut donc miser sur l'honnêteté, en arrondissant un peu les angles, bien sûr, pour ne pas non plus se tirer une balle dans le pied. Surtout, veillez à choisir des défauts qui ne seront pas des handicaps pour le poste convoité. Il peut être par exemple malvenu de s'épancher sur son manque de confiance en soi lorsque l'on candidate pour un poste de commercial.

Voici une liste non-exhaustive de défauts qui peuvent être cités en entretien d'embauche :

  • Abrupt
  • Académique
  • Autoritaire
  • Bavard
  • Carriériste
  • Conventionnel
  • Egoïste
  • Emotif
  • Formaliste
  • Hyperactif
  • Impatient
  • Indépendant
  • Indiscret
  • Individualiste
  • Intransigeant
  • Maniaque
  • Méfiant
  • Obstiné
  • Opiniâtre
  • Orgueilleux
  • Pointilleux
  • Prudent(e)
  • Reconnaissance (besoin de)
  • Rêveur
  • Rigide
  • Sensible
  • Solitaire
  • Têtu.

Entretien d'embauche : pourquoi vous ?

"Pourquoi vous et pas un autre ?" Il s'agit d'une question fréquemment posée par les recruteurs en entretien d'embauche. De quoi décontenancer les postulants tant il est facile de tomber dans l'excès de confiance en soi ou, à l'inverse, de passer à côté de l'opportunité de se démarquer de ses concurrents. Mieux vaut donc se préparer à y répondre, en approfondissant votre connaissance du poste à pourvoir et de l'entreprise. Si le recruteur vous pose cette question fatidique le jour de l'entretien, vous serez alors à même de mettre en avant les compétences qui vous permettront de répondre aux besoins identifiés.

Outre les compétences opérationnelles, n'hésitez pas, également, à embrayer sur les soft skills que vous vous connaissez et qu'il vous semble pertinent de souligner vu la nature du poste. Par exemple, mettez en avant votre tempérament de compétiteur pour un poste de commercial.

Quelles sont les questions à poser lors d'un entretien d'embauche ?

Il n'est pas rare que le recruteur termine l'entretien par demander au candidat s'il a, à son tour, des questions à poser. S'il faut avoir en tête que les recruteurs apprécient généralement qu'il y ait une ou deux questions, mieux vaut ne pas en poser du tout qu'en poser pour en poser. Toutefois, si le sujet n'a pas été abordé durant l'entretien, ou pas suffisamment approfondi, le postulant peut demander au recruteur quels seront ses objectifs à atteindre à une échéance précise s'il va au bout du processus de recrutement et, surtout, quels sont les moyens à sa disposition pour y parvenir. Si le courant est bien passé avec le recruteur, le candidat peut également lui demander quels sont les autres types de profils qu'il a reçus en entretien d'embauche pour la même offre.

Entretien d'embauche alternance

Il est possible que vous soyez amené à passer un entretien d'embauche pour décrocher un contrat en alternance. Les règles à respecter sont les mêmes que dans le cadre d'un entretien en vue d'un recrutement permanent. Faites-en sorte de vous montrer sous votre meilleur jour, de mettre en avant vos compétences et les points forts de votre personnalité et de montrer à la personne qui vous fera passer l'entretien ce que vous pouvez apporter à l'entreprise.

Entretien d'embauche avec un conseiller Pôle Emploi

Le premier entretien avec un conseiller Pôle Emploi est obligatoire. Il sert à élaborer le Projet Personnalisé d'Accès à l'Emploi (PPAE) du demandeur d'emploi, et notamment à identifier ses besoins de formation. Le demandeur d'emploi doit se rendre à ce rendez-vous muni de son CV mais aussi de ses éventuels diplômes et certificats de travail.

Faire passer un entretien d'embauche

Si l'entretien d'embauche n'est pas un long fleuve tranquille pour le candidat, côté recruteur aussi, l'exercice peut s'avérer périlleux. Pour l'enjeu que cela représente, déjà. Dans certaines entreprises, les recrutements sont rares et la nécessité de ne pas se tromper de profil impérieuse. Et même pour les autres : débusquer des collaborateurs qui sauront apporter de la valeur à l'entreprise n'est pas chose aisée. Sans compter que l'entretien d'embauche est un exercice encadré par la loi, de nombreuses questions étant illégales en entretien. Nos conseils pour poser les questions pertinentes, et pas plus :

Vie professionnelle