Le bilan de compétences : l'essentiel à connaître

Le bilan de compétences : l'essentiel à connaître Envie de changer de vie professionnelle ? Alors n'hésitez pas à recourir au bilan de compétence. Définition, prix, aide de Pôle emploi, du CPF ou du Fongecif : voici ce qu'il faut savoir sur le sujet.

Définition du bilan de compétences

Le bilan de compétences est un bilan sur soi qui sert à faire le point, à se connaître, à savoir optimiser ses compétences, organiser sa carrière... ou éventuellement changer de voie.
Il peut être organisé par Pôle emploi, par le Fongecif ou par un prestataire extérieur. C'est votre employeur ou vous-même qui pouvez le demander. Vous y avez droit que vous soyez employé dans le public ou dans le privé, en CDI, en CDD ou en intérim, c'est à dire dans le cas d'un contrat de travail temporaire (sous réserve d'un minimum d'ancienneté), et bien sûr si vous êtes demandeur d'emploi.

Quand faut-il faire un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences peut se faire si :

  • Vous n'êtes pas bien dans votre poste, que vous voulez faire autre chose et savoir comment vous y prendre
  • Vous voulez évoluer
  • Vous voulez changer d'entreprise

Il y a donc plusieurs moments propices pour effectuer cette démarche : d'abord, si vous en avez vraiment assez de votre travail actuel. Mais aussi, en début de carrière (notamment si vous avez la sensation de vous être trompé de voie) ou au milieu de votre vie professionnelle, pour savoir si vous pouvez prétendre à un autre poste, à une promotion, etc. Souvent, les gens se sous-estiment. Ils pourraient prétendre à autre chose que ce qu'ils font, mais ils n'osent pas parce qu'ils ne sont pas sûrs de leurs compétences. Le bilan, ça dynamise.

Exemple de bilan de compétences 

Il n'existe pas d'exemple type de bilan de compétences. Il peut s'agir de tests écrits, d'entretiens collectifs ou individuels... le tout avec un consultant. Il n'y a rien de mieux que plusieurs entretiens individuels, qui donnent l'occasion de parler à bâtons rompus. De temps en temps, les gens dévoilent des passions... mais ils n'avaient jamais songé, auparavant, à travailler dans un domaine qui soit en rapport avec celles-ci. Enfin, vient le moment des résultats. Il n'y a que vous qui y avez accès, et qui pouvez décider ce que vous voulez en faire. Si vous savez que vous valez mieux que ce que vous avez actuellement, cela peut être intéressant de montrer ce bilan à votre (futur) employeur, en expliquant calmement en expliquant que vous voudriez progresser, sans le braquer.

De manière générale, un bilan de compétences se déroule toutefois en trois grandes étapes :

  • Un premier entretien permet de cerner les attentes et les besoins du participant
  • Une seconde étape (parfois accompagnée d'un questionnaire) permet d'analyser les compétences et les centres d'intérêts
  • Enfin, la troisième et dernière phase a pour objectif de fixer des objectifs et des étapes à suivre pour les atteindre 

Bilan de compétences et CPF

Depuis le 1er janvier 2017, il est possible d'utiliser les heures cumulés au titre du CPF pour financer un bilan de compétences. Il peut être réalisé en poste ou en période de recherche d'emploi. Pour demander le financement, il suffit de se rendre sur la plateforme moncompteactivité, puis de créer un dossier de formation (code CPF202).

Point important, la réforme de la formation professionnelle menée par Muriel Pénicaud modifie en profondeur le fonctionnement du CPF. Celui-ci ne sera plus abondé en heures mais en euros. Le bilan de compétences restera toutefois finançable via le CPF.

Bilan de compétences et Pôle emploi

Il est possible de demander à Pôle emploi de vous aider dans votre bilan de compétences. N'hésitez pas à en parler avec votre conseiller. Le site Pôle emploi comporte également des informations précieuses. Enfin, si vous êtes cadre, n'hésitez pas à passer par l'Apec qui propose gratuitement des bilans de compétences.

Et aussi

127 pages, 

Autour du même sujet

Formation professionnelle

Annonces Google