L'aide individuelle à la formation (AIF)

L'aide individuelle à la formation permet d'offrir un soutien financier à des demandeurs d'emploi qui souhaitent se reconvertir ou créer leur entreprise. Elle peut également venir compléter un dispositif de financement, ou contribuer à une formation dans le domaine du sanitaire et social. L'AIF est très encadrée et règlementée.

Définition de l'aide individuelle à la formation

L'aide individuelle à la formation est une aide financière destinée aux personnes au chômage, versée par Pôle emploi en partenariat avec les régions. En effet, la formation professionnelle fait partie des compétences attribuées aux conseils régionaux qui s'investissent pleinement dans ce domaine, à l'image du conseil régional de Guadeloupe. La définition de l'AIF est très variable selon les situations des demandeurs d'emploi. Il peut s'agir de :
- L'aide de sécurisation. Elle complète un dispositif financé par l'OPCA (qui a notamment pour rôle de valider les formations éligibles au CPF).
- L'aide achats infructueux qui permet de financer une formation que n'a pas pu obtenir la région ou Pôle emploi.
- L'aide réussite au concours. Elle s'applique au domaine sanitaire et social et est soumise à la réussite au concours pour lequel la région s'est engagée, comme c'est le cas en PACA.
- Une aide artisan finance un stage obligatoire avant l'installation pour un artisan qui crée son entreprise.
- Une aide VAE partielle soutient la validation de la partie manquante du VAE grâce à une formation.
- Une aide au projet de formation individuelle permet de financer une formation figurant dans le plan personnalisé d'accès à l'emploi (PPAE) d'un demandeur d'emploi et qu'aucun autre dispositif n'a pu prendre en charge.

Où demander à bénéficier de l'aide individuelle à la formation ?

Le bénéficiaire doit faire sa demande auprès de son conseiller Pôle emploi. Dans certaines régions, il peut cependant passer par des organismes régionaux ou missions locales qui transmettent le dossier à Pôle emploi. Mais en Lorraine par exemple, toutes les demandes d'AIF sont à faire à Pôle emploi.
Pour bénéficier de cette aide, le demandeur d'emploi ne doit pas avoir obtenu de diplôme depuis deux ans et ne doit pas avoir bénéficié de formations financées par Pôle emploi ou la région au cours de l'année écoulée.

Comment faire une demande d'aide à la formation ?

Pour procéder à la demande d'aide, le bénéficiaire doit monter un dossier comprenant un CV, une lettre de motivation, mais également au moins deux devis nominatifs. La formation du demandeur d'emploi doit être validée par le conseiller Pôle emploi. Le formulaire signé et complété doit être retourné à Pôle emploi au plus tard 15 jours calendaires avant le début de la formation.

Quel est le montant de l'aide à la formation ?

Le montant de l'aide individuelle à la formation varie selon chaque demandeur d'emploi. Il doit être équivalent au coût de la formation sans pour autant dépasser les 8 000 euros. Dans le cas d'un contrat de sécurisation, l'aide ne peut excéder les 5 000 euros.

Autour du même sujet

Formation professionnelle

Annonces Google