Trading desk : définition et traduction

Ces sociétés spécialisées dans l'achat média programmatique agissent pour le compte d'un annonceur ou d'une agence média généraliste.

Définition du mot trading desk

Un trading desk est une plateforme qui gère l’achat d’espaces publicitaires sur Internet pour le compte d'un tiers. Ces services s’effectuent sur les places de marché de vente et d’achat d’espaces publicitaires, soit les ad-exchanges, aux enchères ouvertes ou à des conditions préalablement négociées. Le trading desk prend en compte le ciblage des internautes par le biais de traitement de données, afin de déterminer la publicité la plus pertinente et la plus affinée correspondant à chacun. Le trading desk permet ainsi d’optimiser et de rentabiliser une campagne publicitaire digitale. Sa planification est effectuée par le trader media qui dirige au sein du trading desk.

Parmi les trading desks historiques, on recense les pure-players passés depuis dans le giron d'un grand groupe. Parmi eux, Tradelab racheté par Webedia, Gamned par TF1 ou encore Zebestof par le groupe Figaro - CCM Benchmark Group. Les grandes agences ne sont bien évidemment pas en reste et des groupes comme Publicis (via Vivaki), Havas Media (Affiperf), Dentsu-Aegis (Amnet) ou WPP (Xaxis) ont eux aussi leur bras armé programmatique. Certains annonceurs comme Pernod Ricard ou Air France ont eux préféré internaliser leurs achats programmatiques et recruter des traders qui opèrent en interne.

Traduction du mot trading desk en anglais

Trading desk

Digital ad trading desks are centralized management platforms used by ad agencies that specialize in programmatic media and audience buying.

Les trading desks sont des plates-formes de gestion centralisées utilisées par les agences de publicité spécialisées dans les médias programmatiques et l'achat d'audience.

Autour du même sujet

Web marketing

Annonces Google