Deed : la plateforme sociale d'engagement employé

Grâce à Deed, les entreprises adeptes du digital workplace peuvent monitorer leurs actions caritatives, et inciter leurs employés à y participer. Sur la plateforme Joindeed, des outils de gestion d'équipe permettent de stimuler cette forme d'engagement d'équipe social.

Deed, qu'est-ce que c'est ?

Fondée en 2016 par l’entrepreneur Deevee Kashi, la société Deed prend la forme d’une plateforme sociale incitant les utilisateurs à participer à des évènements caritatifs, se déroulant à proximité. Il peut s’agir par exemple de bénévolat auprès des personnes âgées ou sans domicile (activités ludiques, soupes populaires...). Cette solution technologique s’adresse autant aux employeurs qui veulent booster leur engagement sociétal (RSE) qu’à leurs employés engagés dans des causes qui leur tiennent à cœur. Son but est de rendre le bénévolat plus facile, en aidant les entreprises à amplifier les "bonnes actions" de leurs collaborateurs sous la forme de dons de temps, d'argent ou encore de compétences temporaires aux organisations à but non lucratif.

Pourquoi utiliser Deed ?

Si Deed se focalisait à ses débuts sur la seule ville de New York, l’entreprise a depuis très largement étendu ses activités sociales : elle est présente désormais dans plus de 50 pays sur quatre continents. Par ailleurs, la plateforme a noué des partenariats avec un nombre sans cesse croissant (plus de 2 millions à ce jour) d'organisations à but non lucratif dans le monde, ce qui permet aux salariés et aux entreprises de maximiser l'impact de leurs actions sociales en soutenant le bénévolat communautaire et l’engagement d'équipe. La plateforme est compatible avec 20 langues, et permet de réaliser des dons d’argent dans plus de 100 devises dans le cadre des collectes de fonds dans l’entreprise.

Comment utiliser Deed ?

Il suffit aux employeurs, employés et associations de se rendre sur Joindeed.com pour accéder et se connecter à la plateforme. Sur cette interface Web sont affichés tous les programmes caritatifs que l’entreprise peut rejoindre, ou auxquels elle participe déjà. Vous pouvez gérer très simplement les dons (en temps, en argent, ou en compétences) de vos salariés et de votre marque, et découvrir de nouvelles opportunités de bénévolat. Dans le cadre des dons de temps ou compétences, un outil de gestion d’équipe est proposé pour suivre les heures de bénévolat, créer du lien entre les employés, et fidéliser les collaborateurs en proposant des actions qui font sens et en soutenant des causes qu’ils jugent importantes. Les entreprises et salariés peuvent mesurer leur impact social, via la fourniture de rapports calculant le nombre de vies touchées (repas servis par exemple) et les changements rendus possibles (nombre d’arbres plantés). Pour les discussions entre employés, Deed a recours au service Slack, avec ses canaux personnalisés et ses notifications automatisées. Mais de nombreuses autres intégrations de services tiers sont autorisées : solutions de vérification ou de décaissement, systèmes d’authentification ou de paiement, etc.

Qui utilise Deed ?

En théorie, la plateforme sociale Deed s’adresse à l’ensemble des entreprises et leurs employés. Ce qui est cohérent avec son objet social et ses valeurs. Toutefois, en pratique, elle séduit plus spécifiquement les organisations ayant déjà entamé leur transition numérique et mis en place un environnement de travail innovant de type digital workplace.

Autour du même sujet

Suites et outils collaboratifs