CMP en informatique : définition technique fonctionnement et rôle

Plus connu sous son abréviation CMP, le Cloud Management Platforms est une solution pour simplifier l'adoption du cloud pour les entreprises. Il permet de mieux réaliser la transition de données à partir d'un data center standard, tout en veillant à une disponibilité rapide et une gestion des coûts optimales. Quels sont les fonctionnalités et le rôle du CMP ?

Qu’est-ce qu’un CMP en informatique ?

Si l’on peut considérer le CMP comme un outil de pilotage, il s’agit également d’un système d’unification pour centraliser plusieurs plateformes du cloud. Ainsi, il est possible de disposer d’un accès à un cloud privé, un cloud public ou hybride. Le CMP est là pour assurer la cohérence et la fluidité d’utilisation entre ces différents espaces.

Toutefois, l’usage du cloud nécessite des compétences précises, notamment dans la gestion des applications et leur automatisation. Certaines tâches sont en effet répétitives et requièrent de multiples manipulations. Le Cloud Management Platforms veille donc à la coordination d’une infrastructure en interne. De plus, il gère simultanément des offres liées aux technologies et aux prestations d’une entreprise.

On distingue trois types de CMP :

  • Les CMP de base : ils gèrent une infrastructure cloud avec une ou plusieurs fonctionnalités, comme la gestion de la sécurité et du coût.
  • Les CMP multi-clouds : comme sa dénomination l’indique, plusieurs plateformes de gestion cloud sont prises en charge.
  • Les CMP hybrides : leur interface est compatible avec les environnements sur site et cloud.

Comment fonctionne un CMP ?

Le Cloud Management Platforms peut être vu comme une suite de logiciels intégrés. Ceux-ci administrent, surveillent, contrôlent et automatisent les différentes infrastructures. À noter que la centralisation des demandes s’accorde avec la stratégie et l’organisation de l’entreprise elle-même. En dehors des aspects de gestion automatique, l’emploi d’un CMP se révèle simple et fonctionnel. Quelle que soit la plateforme concernée, les interfaces présentées sont ergonomiques. Elles permettent de réaliser des tâches de planification et de vérification de manière efficace et rapide. Ainsi, il est possible de consacrer son temps à des opérations à forte valeur ajoutée ; non à une maintenance de base contraignante.

À quoi sert un CMP ?

Concrètement, l’intégration d’un CMP offre de nombreux usages liés à un environnement professionnel :

  • paramétrage et administration des conditions d’utilisation des infrastructures du cloud ;
  • le renforcement et le pilotage de la cybersécurité : accès restreint, authentification, clef de chiffrement… ;
  • la gestion et la maîtrise du budget avec répartition des dépenses, prévisionnels des charges et mise à disposition de rapports ;
  • reporting et analyse sur la « consommation » du cloud ;
  • planification et déploiement des workloads ;
  • prise en charge des réseaux, du stockage et des machines virtuelles ;
  • migration des ressources entre chaque environnement distinct…

Traduction

CMP est un acronyme qui désigne le « Cloud Management Platforms », soit la gestion de plateformes du cloud.

Exemple :

Pour l'entreprise, le CMP permet d'accéder au cloud de chacun simplement et sans conflit et de manière simple.

Within a company, the CMP is used to access each person's Cloud in an easy and conflict-free way.

Autour du même sujet