Gateway (informatique) : définition et rôle pour les données

Gateway (informatique) : définition et rôle pour les données Dans l'IoT, la gateway est souvent nécessaire pour faire parvenir les données d'un objet connecté à une plateforme d'analyse.

Qu'est-ce qu'une gateway ?

Traduit par "passerelle" ou "passerelle applicative" en français, le terme gateway désigne en informatique un dispositif matériel et logiciel qui permet de relier deux réseaux informatiques, ou deux réseaux de télécommunications, aux caractéristiques différentes. Lorsque l'utilisateur d'un réseau souhaite accéder à un réseau utilisant un protocole différent, la gateway examine la légitimité de sa demande. Si celle-ci respecte les conditions fixées par l'administrateur du réseau visé, alors la gateway établit une liaison entre les deux réseaux. La passerelle joue ainsi un rôle de pare-feu et participe à la sécurisation des échanges via des protocoles réseau différents. La plupart du temps, la passerelle applicative a pour mission de relier un réseau local à Internet. La gateway la plus connue est ainsi la box Internet. 
Sur le plan technique, il existe diverses formes de passerelles : un répéteur est considéré comme une passerelle de niveau 1, un pont comme une passerelle de niveau 2 et un routeur comme une passerelle de niveau 3.

Le rôle de la gateway dans l'IoT

Dans l'IoT, la gateway sert à faire transiter les données des objets connectés à la plateforme chargée de les analyser. Elle concentre ainsi la data par nœuds avant de les envoyer sur le cloud. Parmi les fournisseurs de gateway, on trouve MultiTech, Cisco ou encore Kerlink, qui a annoncé en avril 2019 un repositionnement dans la smart city.

Dictionnaire de l'IoT