Smart grid : définition et fonctionnement de ces réseaux intelligents

Smart grid : définition et fonctionnement de ces réseaux intelligents Utilisés par de grandes entreprises comme Enedis, les smart grids s'inscrivent parmi les enjeux de la transition énergétique. Voici l'essentiel de ce qu'il faut en savoir.

Que sont les smart grids ?

Aussi appelés "réseaux électriques intelligents" en français, les smart grids désignent de nouveaux réseaux de distribution de l’électricité ayant pour principale caractéristique une capacité à ajuster le flux d’électricité aux différents besoins en temps réel. De par leur définition, les smart grids poursuivent l’objectif d’optimiser la gestion du réseau d’électricité. A noter que si les acteurs de l’énergie sont directement concernés par le smart grid, d’autres acteurs tels que les géants des télécommunications (Orange, Bouygues, etc.) et/ou de l’informatique (Google, IBM, etc.) sont eux aussi impliqués dans l’essor des smart grids.

Comment fonctionnent les smart grids ?

Le fonctionnement des smart grids repose sur la mise en connexion des technologies du numérique et de l’électricité. Grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, il est aujourd’hui plus facile d’améliorer l’exploitation du réseau d’énergie afin de l’inscrire dans un contexte où se développent de nouveaux usages tels que l’autoconsommation ou la recharge d’un véhicule électrique. En pratique, il s’agit de s’appuyer sur les technologies numériques mises en place à chaque endroit stratégique du réseau d’électricité (sur les sites de production, au sein des infrastructures réseau et au domicile du consommateur d’électricité) pour permettre son optimisation. Des capteurs permettent par exemple d’identifier une panne pour intervenir, ou d’actionner tel ou tel levier pour adapter la production aux besoins réels d’électricité à l’instant T.

Pourquoi utiliser un smart grid ?

L’utilisation d’un smart grid permet d’optimiser la consommation d’énergie en facilitant son pilotage. Là où la régulation de la consommation d’énergie reposait principalement sur le système de l’offre et de la demande, il est désormais possible grâce aux smart grids d’adapter la consommation à la production. Dans un plus large contexte d’enjeux environnementaux, le smart grid apporte une solution concrète pour réduire les émissions de gaz à effet de serre afin de lutter contre le réchauffement climatique. Le smart grid se révèle également efficace pour résoudre les problèmes induits par le caractère intermittent de la production de certaines sources d’énergie (éolien, solaire).

Smart grid : l'exemple d'Enedis

Gestionnaire du réseau de distribution d’électricité en France, l’entreprise Enedis est pleinement engagée dans la mise en place d’un réseau électrique intelligent, ou smart grid. Sur le terrain, les agents Enedis veillent à la mise en place des solutions avancées dans les technologies de l’information et de la communication afin de recueillir un maximum d’informations permettant le meilleur pilotage du système. Le déploiement des compteurs Linky en est la parfaite illustration.

Autour du même sujet

Dictionnaire de l'IoT