Réalité augmentée : fonctionnement et usages de cette technologie

Réalité augmentée : fonctionnement et usages de cette technologie Elle commence à envahir les smartphones et tablettes et annonce une nouvelle manière d'appréhender notre environnement : la réalité augmentée est en train de devenir incontournable.

Qu'est-ce que la réalité augmentée ?

On parle de réalité augmentée pour désigner les technologies permettant la surimpression d'une interface virtuelle, qu'elle soit en deux ou trois dimensions, sur des prises de vues réelles captées en direct par l'utilisateur. A l'aide d'un smartphone, d'une paire de lunettes ou d'un casque spécifique, un système de géolocalisation et de capteurs (accéléromètre, gyroscope…) permet de capturer la réalité environnante en trois dimensions. Un logiciel se charge par la suite de calculer et d'incruster une interface qui s'adapte aux formes et aux dimensions présentes à l'écran pour venir enrichir l'expérience utilisateur.

Quelles applications en réalité augmentée ?

La réalité augmentée offre de nombreux champs d'application de par sa facilité d'accès, notamment pour celle recourant à un simple smartphone ou une tablette. Dans le domaine professionnel, la réalité augmentée permet par exemple de faciliter la formation technique en permettant d'incruster conseils de procédure et tutoriels en temps réel pour les apprentis. La réalité augmentée s'avérera par exemple précieuse dans les années à venir dans le champ de la médecine et de la chirurgie pour améliorer l'imagerie médicale et aller là où l'œil humain ne peut aller. La culture et les loisirs sont aussi particulièrement friands de réalité augmentée : expériences muséales améliorées, expériences littéraires interactives, jeux immersifs sur smartphone (à l'image du phénomène Pokémon Go)… Enfin, la réalité augmentée intéresse aussi le secteur de la sécurité, notamment dans le domaine de la reconnaissance faciale.

Réalité augmentée vs réalité virtuelle

Si les deux technologies partagent certains points communs et une même ambition d'immersion totale, il est nécessaire de différencier la réalité augmentée de la réalité virtuelle. Contrairement à la première, la seconde nécessite une immersion totale par la recréation d'un univers extérieur par ordinateur. L'univers en question peut donc être aussi bien réaliste que totalement fictionnel. L'immersion se fait alors par une privation sensorielle de l'utilisateur par rapport à son environnement, grâce à un casque de réalité virtuelle (Oculus Rift, HTC Vive…). La réalité augmentée, elle, ne s'applique qu'à la réalité environnante de l'utilisateur et ne nécessite pas d'interface physique occultante.

Réalité augmentée : quelles lunettes utiliser ?

Contrairement à la réalité virtuelle, il n'est pas forcément obligatoire de posséder des lunettes spécifiques pour profiter d'une expérience en réalité augmentée puisque l'écran de votre smartphone ou de votre tablette peut parfois servir d'interface visuelle. Des modèles de lunettes adaptées à la réalité augmentée sont néanmoins en train de se développer : on parle ainsi de "smart glasses", dans le sillage du modèle précurseur encore aujourd'hui le plus connu, les Google Glass du constructeur du même nom. Encore relativement rares sur le marché, elles devraient être amenées à se démocratiser à l'avenir avec l'arrivée de nouveaux acteurs sur le marché comme Apple, Samsung ou le Chinois Xiaomi.

Autour du même sujet

Dictionnaire de l'IoT