Prélèvement SEPA SPB : que faire ?

En consultant ses relevés de compte ou son historique de transactions, il peut arriver qu'un client bancaire découvre un prélèvement intitulé "prélèvement SEPA SPB". Si ce prélèvement s'avère inconnu, il est à souligner que ce n'est pas obligatoirement un prélèvement frauduleux.

Qu’est-ce qu’un prélèvement SEPA SPB ?

Un prélèvement SEPA SPB est un prélèvement qui émane de la société SPB Assurances. C’est un prélèvement relatif aux assurances de biens et de personnes, sachant qu’il y a de grandes chances qu’il soit rattaché à l’assurance d’un téléphone portable, et que la souscription à cette assurance ait été effectuée par un opérateur de téléphonie mobile.

Qu’est-ce que SPB Assurances ?

SPB Assurances est une entreprise qui commercialise des produits d’assurance à destination des particuliers. La gamme de produits proposés est relativement large : téléphonie mobile, prévoyance, services bancaires, énergie, voyages, loisirs…L’offre de SBP Assurances est particulièrement développée en ce qui concerne les téléphones portables. L’entreprise propose de les assurer contre le bris accidentel, les pannes, le vol, la casse ou encore l’oxydation. En matière d’assurance pour les moyens de paiement, SPB Assurances a réfléchi à des garanties en cas de vol ou de perte de la carte bancaire, mais aussi à des assurances liées aux tentatives de fraude et aux achats sur Internet, qui tendent à prendre une part de plus en plus importante par rapport aux achats effectués chez le commerçant. SPB Assurances propose également des assurances pour les voyages et les loisirs, avec par exemple le remboursement des frais engagés en cas d’annulation de voyage.

Comment arrêter un prélèvement SPB ?

Si le prélèvement SPB n’est pas justifié, et que l’opérateur de téléphonie mobile a contracté une offre d’assurance sans l’accord préalable du client, il est possible de contacter le service client de SPB Assurances par courrier, téléphone ou via le formulaire en ligne. La lettre de résiliation devra être envoyée à SPB Assurances avec le nom de l’opérateur et le numéro client. Il est à noter qu’un prélèvement SPB, et n’importe quel prélèvement de façon générale, peut aussi être arrêté par le biais du blocage de prélèvement et de l’ajout à la liste noire. Cette démarche peut être effectuée en ligne sur son espace personnel ou par le conseiller bancaire.

Prélèvement SPB non autorisé : que faire ?

Un prélèvement SPB qui n’a jamais été autorisé par le client peut de la même façon être bloqué et rejeté, même s’il a déjà été débité du compte courant. Sans aucun mandat de prélèvement signé, le client a jusqu’à treize mois pour contester l’opération et se faire rembourser. Davantage d’informations peuvent être obtenues en contactant l’opérateur de téléphonie mobile responsable de cette souscription, sachant qu’ajouter le créancier SPB Assurances à sa liste noire peut aussi permettre d’éviter de nouveaux prélèvements. Cette opération est réalisable sur l’espace Internet consacré à la gestion de compte.

Banque - assurance