Satoshi : définition de l'unité

Satoshi : définition de l'unité Satoshi représente la plus petite unité utilisée dans le protocole bitcoin. Celle-ci a été baptisée ainsi en hommage au créateur de la cryptomonnaie, dont l'identité reste encore un mystère.

Qu'est-ce qu'un Satoshi en bitcoin ?

En hommage au pseudonyme choisi par le créateur du bitcoin (BTC), Satoshi Nakamoto (voir ci-dessous), dans l'écosystème bitcoin, un Satoshi représente – actuellement, car d'un point de vue technique, tout cela pourrait changer d'un jour à l'autre – la plus petite unité utilisée dans le protocole bitcoin. En pratique, un Satoshi équivaut à 0,00000001 BTC. A contrario, un Bitcoin représente 100 millions de Satoshi. Le Satochi est abrégé Sat ou encore sat. L'utilisation de ce vocable est de plus en plus courante à mesure que le bitcoin voit sa notoriété et surtout sa valeur augmenter.

Qui a créé le bitcoin ?

Satoshi Nakamoto est le pseudonyme sous lequel s'est (ou se sont) fait(s) connaître, le ou les créateurs du bitcoin. Le mystérieux Satoshi Nakamoto apparaît officiellement en août 2008, quelques semaines à peine avant la faillite retentissante de la banque d'investissement multinationale Lehman Brothers, qui entraînera dans sa chute les marchés financiers du monde entier.

Satoshi Nakamoto réserve alors le nom de domaine bitcoin.org. Il publie peu après un livre blanc qui, en neuf pages, résume le fonctionnement du protocole bitcoin. Selon Nakamoto, le bitcoin est alors "une version d'argent électronique purement conçue pour être utilisée de pair à pair, qui permettrait de réaliser des paiements en ligne en les envoyant directement d'un pair à un autre, sans passer par une institution financière".

Qui est Satoshi Nakamoto ?

Aujourd'hui, personne ne sait encore avec certitude qui se cache derrière Satoshi Nakamoto. Pendant plusieurs années les médias et les internautes ont mené l'enquête. En 2014, l'hebdomadaire Newsweek a assuré avoir démasqué l'inventeur du bitcoin en la personne d'un mathématicien californien, Dorian Satoshi Nakamoto. Mauvaise pioche. En 2016, Craig Wright, un informaticien australien, s'est présenté publiquement comme le seul et unique Satoshi Nakamoto… mais il n'en a jamais apporté la preuve.

Désormais, les pistes les plus sérieuses permettent de remonter à deux personnages qui ne sont pas inconnus dans l'univers des cryptomonnaies. D'un côté, Hal Finney (décédé en 2014) qui, en dehors du fait qu'il ait reçu, en 2009, la première transaction en bitcoins de la part de… Satoshi Nakamoto, est connu comme le créateur d'un système de validation par preuve de travail (ce que l'on retrouve dans la blockchain). De l'autre, Nick Szabo, créateur en 1998, du bitgold, la première monnaie numérique décentralisée.

S'ils ne sont pas parvenus à percer le mystère de la véritable identité de Satoshi Nakamoto, les experts es-bitcoin s'accordent aujourd'hui au moins sur un point : la ou les personnes derrière ce mystérieux pseudonyme posséderai(en)t toujours un portefeuille de 980 000 bitcoins. Une détention qui fait, en quelque sorte, office de socle de confiance dans cette cryptomonnaie et qui représenterait, a minima, plusieurs milliards de dollars.

Le dictionnaire de la cryptomonnaie

Annonces Google