Procrastination : qu'est-ce que c'est et comment s'en débarrasser ?

Avez-vous déjà eu le sentiment de tout faire pour ne pas vous lancer dans une tâche pénible à effectuer ? C'est peut-être le signe de la procrastination. Découvrez ce comportement et comment s'en débarrasser ?

Qu'est-ce que la procrastination ?

La procrastination est une tendance à remettre à plus tard ce qu’on pourrait faire maintenant et à demain ce qu’on pourrait faire aujourd’hui. Cela s’applique majoritairement aux tâches pénibles de la vie quotidienne : ménage, travail, courses, rendez-vous à prendre… Bien souvent, les activités ou actions à réaliser sont remplacées par des occupations secondaires et non urgentes.

Quelles sont les causes de la procrastination ?

La plupart des psychologues et des médecins s’accordent à dire que la procrastination pourrait être causée par un manque d’assurance, une mauvaise estime de soi ou encore des difficultés de concentration, la peur de l’échec ou le perfectionnisme. Face à une action à effectuer, un procrastinateur peut aussi considérer qu’elle est trop pénible et ne lui apportera aucune satisfaction.

La procrastination est-elle une maladie ?

La procrastination n’est pas une maladie. C’est un terme principalement utilisé en psychologie pour évoquer ce comportement. Par ailleurs, la plupart des êtres humains, enfants comme adultes, se sont déjà retrouvés dans une situation où ils ont procrastiné. Cependant la procrastination peut être le symptôme d’autres troubles psychologiques comme celui de l’anxiété. Elle peut également être source de stress ou de culpabilité, autant d’émotions pénalisantes dans la vie quotidienne.

Comment se débarrasser de la procrastination ?

Pour se débarrasser de la procrastination, il est possible de faire appel à un psychologue. Ce professionnel vous accompagnera dans votre démarche pour cesser de remettre à plus tard les choses importantes et ainsi mieux gérer votre temps. Pour se débarrasser de la procrastination seul, voici 5 astuces à mettre en place :

  • établir des listes de tâches à effectuer ;
  • se fixer des objectifs réalisables ;
  • associer tâche pénible et récompense ;
  • conserver du temps pour la détente;
  • créer des conditions optimales pour se concentrer (calme, solitude…).

Quel est le contraire de la procrastination ?

Le contraire de la procrastination est la précrastination. Il s’agit d’une tendance à tout faire tout de suite même ce qui n’est pas important ou ce qui peut attendre. Un précrastinateur aime mesurer le nombre de tâches qu’il a accompli en cochant les actions dans une liste par exemple. Cependant, il est souvent face au sentiment d’être débordé, de ne pas avoir assez de temps. Tout comme la procrastination, la précrastination est alors source de stress à cause d’une mauvaise gestion de son temps.

Comment appelle-t-on une personne qui remet tout au lendemain ?

Une personne qui remet tout au lendemain est appelée un procrastinateur. Au féminin, on peut utiliser le terme procrastinatrice. La procrastination concerne tous les êtres humains à des degrés très divers et plus ou moins gênants dans la vie de tous les jours. Pour évoquer ce comportement, il existe d’ailleurs une journée mondiale de la procrastination le 25 mars de chaque année.

Vie professionnelle