Frais professionnels : remboursement d'un ordinateur

Dans certains cas, vous pouvez déduire l'achat d'un ordinateur de votre revenu imposable. On parle alors de frais réels déductibles.

Ordinateur en frais professionnels

En matière d'impôt sur le revenu, une déduction forfaitaire de 10 % est appliquée sur le montant des revenus déclarés par le contribuable pour tenir compte de ses frais professionnels. Toutefois, le contribuable a la possibilité d'opter pour la déduction des frais professionnels réellement supportés pour les besoins de son activité professionnelle. Ainsi, un contribuable peut opter pour la déduction des frais réels et déduire de ses revenus, par exemple, ses frais de déplacement, ses frais de nourriture ou encore le coût d'achat d'un ordinateur. Pour pouvoir être admis en déduction, les frais supportés doivent être nécessaires pour l'exercice de l'activité professionnelle du contribuable. Celui-ci doit donc être en mesure d'apporter la preuve que l'acquisition de l'ordinateur est indispensable pour l'exercice de son travail.

Déduction d'impôt pour le matériel professionnel

Pour être déductible pour le calcul de l'impôt sur le revenu, les achats de matériels professionnels doivent répondre aux besoins professionnels du contribuable. Il peut ainsi s'agir de matériel de bureau tel qu'une imprimante, un ordinateur, des stylos, des cartouches d'encre, de meubles de bureau, d'abonnements à des revues ou encore de produits de nettoyage pour le local professionnel. S'agissant du matériel professionnel d’une valeur unitaire inférieure à 500 € hors taxe, la totalité du prix du matériel est déductible l'année de l'achat.

Pour l'achat d'un ordinateur, si la valeur de ce matériel est inférieure à 500 euros, la totalité de la dépense est déductible l'année de l'achat. Si sa valeur est supérieure à 500 euros, la déduction se fait sur 3 années consécutives, à hauteur de 33,33 % de la valeur du matériel informatique chaque année. S'agissant de l'achat d'un ordinateur de plus de 500 euros hors taxe destiné à un usage à la fois professionnel et personnel, seule la moitié du pourcentage d'amortissement, soit la moitié de 33,33 % (16,66 %), est déductible sur 3 ans. En outre, le remboursement des frais liés au télétravail est également assuré par votre employeur.

Déduction d'impôt pour l'ordinateur d'un enseignant

Les enseignants qui acquièrent un ordinateur pour les besoins de leur profession peuvent également déduire le coût de cette acquisition de leurs revenus dès lors qu'ils ne peuvent pas se servir des ordinateurs de l'établissement scolaire au sein duquel ils exercent leur activité. Ainsi, si l'enseignant opte pour la déduction des frais réels, il peut alors déduire le montant de la valeur d'achat de l'ordinateur de ses revenus imposables. Comme exposé précédemment, le montant déductible dépend de la valeur d'achat de l'ordinateur. Si cette valeur est inférieure à 500 euros hors taxe, la totalité des frais est déductible l'année d'achat du matériel. Si la valeur est supérieure à 500 euros hors taxe, 33,33 % de cette valeur est déductible chaque année pendant 3 ans. La valeur d'achat des logiciels est également déductible l'année de leur acquisition.

Pour que l'achat de l'ordinateur soit déductible, il convient d'indiquer le montant des frais professionnels sur la déclaration d'impôt n° 2042, cases 1AK à 1DK. Le contribuable doit conserver sa facture d'achat dans l'hypothèse d'un contrôle fiscal.

Autour du même sujet

Frais professionnels : remboursement d'un ordinateur
Frais professionnels : remboursement d'un ordinateur

Ordinateur en frais professionnels En matière d'impôt sur le revenu, une déduction forfaitaire de 10 % est appliquée sur le montant des revenus déclarés par le contribuable pour tenir compte de ses frais professionnels. Toutefois, le...