Vol de l'ordinateur professionnel : déclaration, assurance...

En cas de vol de votre ordinateur professionnel, par exemple dans le train, vous pouvez faire jouer l'assurance de l'entreprise.

Vol d'un PC portable : que faire ?

Subir un vol d’ordinateur professionnel n’est jamais quelque chose d’agréable, et cela peut même avoir de graves conséquences, si des informations stratégiques deviennent accessibles. C’est la raison pour laquelle il convient d’intervenir en urgence. La première action à mener consiste certainement à identifier l’ensemble des contenus stratégiques figurant sur l’ordinateur. Une fois l’identification des données stratégiques effectuée, il convient de changer au plus vite l’ensemble des mots de passe choisis pour tous les comptes gérés par cet ordinateur. Cela englobe les mots de passe utilisés pour naviguer sur les messageries professionnelles et privées, mais aussi les réseaux sociaux de type Facebook, Twitter ou Linkedin, ainsi que le Cloud privé. La modification des mots de passe doit s’accompagner si possible d’un changement des questions de contrôle des comptes. Il ne s’agit pas là de reformuler les questions, mais de changer carrément de question.

Déclaration du vol d'un ordinateur portable professionnel

Une fois les premières mesures prises pour limiter au maximum les risques de vol de données et de piratage informatique, il convient de se rendre dans la gendarmerie ou le commissariat compétent afin d’y déposer une plainte pour vol. Il est peu probable que le dépôt de plainte permette de retrouver le PC volé, mais cette procédure est indispensable pour espérer se faire indemniser par son assurance. Dans la mesure du possible, il est important de pouvoir fournir le numéro de série de l’ordinateur. Les mêmes règles s'appliquent en cas de vol d'un téléphone portable professionnel.

Vol de l'ordinateur dans un train : rôle de l'assurance

Lorsqu’un passager se déplace en train, et qu’il est muni d’un titre de transport valide, l’entreprise de transport (généralement la SNCF pour les trains circulant en France) s’engage à faire profiter son passager d’une obligation de sécurité. Cela signifie que l’entreprise de transport sera responsable en cas de dommages corporels subis par le passager. Il n’en va pas de même en revanche pour les dommages aux biens ou les vols. Cela implique que le transporteur n’est en principe pas responsable d’un vol commis à l’intérieur du train. Reste alors la possibilité de se faire indemniser par sa propre assurance, lorsqu’on a souscrit une assurance multirisque habitation par exemple. Il faut savoir toutefois que de nombreuses restrictions limitent les possibilités d’indemnisation. Il est aussi possible de souscrire une assurance bagages, réglée en plus du prix du billet. Mais ici encore, ce type d’assurance n’indemnise pas le client contre les vols d’ordinateurs., Attention, déclarer un vol alors qu'il s'agit d'une casse de l'ordinateur professionnel est un cas de fraude à l'assurance.

Retrouver un ordinateur portable via Internet

Il est possible pour le propriétaire de retrouver son ordinateur volé grâce à des applications de géolocalisation. Cette solution implique bien évidemment d’installer le logiciel avant le vol. Il faut savoir que certains logiciels, lorsqu’ils sont intégrés au BIOS ou (Basic Input Output System) ou au processeur continuent de fonctionner après un éventuel formatage de l’ordinateur volé.

Autour du même sujet

Droits numériques du salarié

Vol de l'ordinateur professionnel : déclaration, assurance...
Vol de l'ordinateur professionnel : déclaration, assurance...

Vol d'un PC portable : que faire ? Subir un vol d’ordinateur professionnel n’est jamais quelque chose d’agréable, et cela peut même avoir de graves conséquences, si des informations stratégiques deviennent accessibles. C’est la raison pour...