Réseaux sociaux : définition, liste des sites les plus populaires en France et chez jeunes

Réseaux sociaux : définition, liste des sites les plus populaires en France et chez jeunes [RESEAUX SOCIAUX] Qui de Facebook ou Snapchat est le plus populaire en France ? Et chez les 18 - 25 ans ? Le point sur ces réseaux sociaux qui sont de plus en plus utilisés.

Internet a consacré la montée en puissance des réseaux sociaux, devenus pour certains de véritables médias sociaux, qui permettent aux internautes et aux professionnels de créer une page profil et de partager des informations, photos et vidéos avec leur réseau. Des espaces de partage qui se distinguent par leur utilité (personnel, professionnel, rencontres...), leur logo et leurs audiences.  En 2020, c'est un peu plus du tiers du temps de surf qui est consacré aux réseaux sociaux et services de messagerie instantanées selon Médiamétrie//Netratings. Ils sont aujourd'hui près de 49 millions, soit 8 Français sur 10, à en utiliser.

Quels sont les réseaux sociaux les plus utilisés en France ?

Facebook reste de loin le premier réseau social en France, avec une petite hausse de son audience de 3% entre 2019 et 2020, pour atteindre les 45,2 millions de visiteurs uniques mensuels. Son patron, Mark Zuckerberg, peut être d'autant plus serein que 4 des applications sociales du top 5 en France lui appartiennent. Facebook donc mais aussi Instagram, Messenger et WhatsApp. Snapchat complète le top 5 avec 23,4 millions d'utilisateurs mensuels. Le réseau de partage de photos et vidéos éphémères monte à la seconde place de ce classement lorsque l'on regarde les visiteurs quotidiens, lui qui attirent en moyenne 16,3 millions de Français chaque jour, contre 25,1 millions pour Facebook. 

Le top 10 des services de messagerie et réseaux sociaux en France. © S. de P. Médiamétrie//Netratings

Quels sont les différents types de réseaux sociaux ?

On peut hiérarchiser les réseaux sociaux selon différentes typologies. D'abord les réseaux sociaux pro, qui permettent de faire du business, et perso, qui permettent de mettre en avant des choses plus personnelles. Parmi les réseaux sociaux perso, on peut citer Facebook, Snap ou TikTok. Instagram et Pinterest en font également partie même si ces derniers sont parfois utilisés à des fins professionnelles. Même remarque pour Twitter.  LinkedIn reste, lui, le numéro un incontesté des réseaux sociaux pros. On peut également distinguer les réseaux sociaux classiques des messageries instantanées, type Messenger ou Whatsapp, où l'essentiel des échanges se tiennent au sein de groupes de discussions privés. Enfin, on peut hiérarchiser les réseaux sociaux par format (écrit, photo, vidéo, audio...) même si, ici encore, les frontières se brouillent. Ainsi, la plupart des généralistes se mettent ils à l'audio après avoir vu le succès de Clubhouse.

Les réseaux sociaux et les jeunes : quel lien ?

Les 15-24 ans passent la moitié de leur temps de surf sur les réseaux sociaux et services de messagerie instantanée. Dont 40% pour le seul Snap ! Les 15-24 ans utilisent en moyenne 3,9 réseaux sociaux et services de messagerie instantanée chaque mois, contre 2,9 un an plus tôt. Ils ont d'ailleurs consacré 20 minutes de plus qu'en 2019 à cette typologie de service. TikTok gagne 12 minutes d'attention supplémentaire par rapport à l'année précédente chez cette catégorie.  L'audience de l'application de vidéo s'est élevée à 11 millions de visiteurs uniques en moyenne sur l'année 2020. Une hausse de 273% par rapport à l'année précédente qui lui permet d'entrer dans le top 10 (9e place). L'âge moyen d'un utilisateur de TikTok est désormais de 23 ans, contre 29 ans pour Snap. Messenger et WhatsApp, deux des têtes de gondoles de Facebook, restent à la traîne chez cette catégorie d'âge. Le taux d'utilisation est d'à peine 25%.

Comment appelle-t-on les utilisateurs des réseaux sociaux ?

Sur Facebook, on a longtemps parlé de fan, en référence aux fans d'une page. On parle de plus en plus souvent de followers dorénavant. Un terme qui est également appliqué sur Instagram et Twitter. Youtube parle, lui, d'abonnés ou "suscribers" en anglais. Chez LinkedIn, on est un contact lorsqu'on a une relation directe avec le compte concerné mais l'on peut aussi être un abonné ou follower lorsqu'on suit juste un contact. 

Web marketing