Protection sociale : définition simple, traduction

Protection sociale : définition simple, traduction La protection sociale est l'ensemble des mécanismes de prévoyance collective qui permettent aux individus ou aux ménages de faire face financièrement aux conséquences des risques sociaux, à savoir une baisse des ressources ou une hausse des dépenses.

Qu'est-ce que la protection sociale ? 

La protection sociale désigne l'ensemble des mécanismes de prévoyance collective qui permettent aux individus de faire face aux conséquences financières des risques sociaux. La protection sociale permet de se protéger contre toutes les situations qui peuvent provoquer une baisse de ressources ou une hausse des dépenses d'un individu. Les risques couverts par la protection sociale sont les risques liés à la santé (maladie, invalidité, accident du travail, maladie professionnelle), les risques liés à la maternité et les risques liés à la vieillesse et à la pauvreté. La protection sociale est progressivement devenue universelle en couvrant tous les individus. 

Comment la protection sociale est-elle mise en oeuvre ?

La protection sociale est mise en oeuvre selon trois logiques. L'assurance sociale est pensée dans le but de prémunir contre un risque de perte de revenus tel que le chômage, la maladie ou la vieillesse. Il existe aussi une assistance dans le but d'instaurer une solidarité entre les individus et enfin la protection universelle dans le but de couvrir certaines dépenses pour tous les individus.

En France, trois régimes principaux de protection sociale existent : le régime général principalement composé de la Sécurité sociale, le régime agricole avec principalement la Mutualité sociale agricole (MSA) et le régime des indépendants (RSI).  Mais l'État dispose aussi d'un budget pour répondre à certaines dépenses telles que les bourses scolaires, l'indemnisation des chômeurs en fin de droits. Certaines collectivités territoriales prennent en charge des dépenses des retraités ayant peu de ressources. Enfin, les établissements privés sont également mobilisés. A titre d'exemple, les associations caritatives comme le Secours populaire ou les Restos du Coeur œuvrent pour la protection sociale, en soutenant les populations les plus marginalisées.

Comment la protection sociale est-elle financée ?

La plupart des dépenses de protection sociale sont financées par les prélèvements obligatoires : les impôts permettent de payer les dépenses inscrites au budget de l'État ou des collectivités territoriales, les cotisations sociales patronales et salariales financent les dépenses de la Sécurité sociale, et les établissements privés sont financés grâce aux dons des particuliers et des subventions notamment octroyées par l'État, les collectivités territoriales ou l'Union Européenne. 

Traduction du mot protection sociale en anglais

Social welfare : "Social welfare costs a lot of money in France." "La protection sociale coûte énormément en France."

Dictionnaire économique et financier