RIB (Relevé d'identité bancaire) : définition simple et traduction

RIB (Relevé d'identité bancaire) : définition simple et traduction Le relevé d'identité bancaire est un élément essentiel de la relation entre le client et sa banque.

A quoi sert un RIB ?

Le RIB ou relevé d'identité bancaire est un moyen simple d'effectuer des virements bancaires et de percevoir de l'argent. Les salariés peuvent communiquer leur RIB pour recevoir leur salaire, mais il peut aussi être transmis à des services publics tels que la Caf ou la Sécurité Sociale, dans le cadre de virements de prestations. Dans ce cas, un mandat de prélèvement peut être demandé. 

Le sigle RIB est l'appellation française du BBAN, une subdivision de l'IBAN utilisée dans les transactions internationales. Le RIB permet en particulier d'éviter les erreurs de domiciliation. Le RIB est une solution pratique pour les frais récurrents et mensuels comme le loyer, le forfait de téléphone, le fournisseur Internet ou encore le fournisseur d'énergie. 

Quelles informations contient le RIB ?

Le relevé d'identité bancaire comporte plusieurs indications parmi lesquelles les nom et prénom(s) ou raison sociale du titulaire du compte, l'identifiant domestique du compte : code banque (5 chiffres), code guichet (5 chiffres), numéro de compte (11 chiffres ou lettres) et clé RIB (2 chiffres), l'intitulé en clair de l'établissement et du guichet tenant le compte (sigle de l'établissement, localité, agence) (24 caractères). 

D'autres éléments figurent sur le RIB pour l'identification internationale du compte : le code IBAN (International Bank Account Number) et sa série de chiffres et de lettres (27) qui reprend le code banque, le code guichet et le numéro de compte selon un ordre variable. On retrouve également le code BIC (Business Identifier Code) reconnaissable par une série de lettres (11 ou 8) qui est l'identifiant international attribué aux établissements de crédit, utile notamment pour les virements étrangers.

Selon les établissements bancaires, le RIB peut comporter l'adresse du titulaire du compte et l'adresse ainsi que les coordonnées du guichet de la banque. 

Comment se procurer un RIB ?

Les RIB sont délivrés à la banque à l'ouverture du compte bancaire. Il est aussi visible à l'intérieur du carnet de chèques et sur le relevé de compte. Le RIB est également disponible dans un distributeur automatique de banque de l'établissement où votre compte est ouvert et sur le site internet et l'application de votre banque. 

Fraude au RIB, quels risques ?

Détenir les informations d'un RIB ne remplace pas une autorisation de prélèvement. Si le RIB permet d'envoyer de l'argent mais il ne permet pas le débit. La perte d'un relevé d'identité bancaire n'est donc pas dramatique même si le risque de fraude existe tout de même dans le cadre d'une usurpation d'identité. Un fraudeur peut ainsi falsifier une autorisation de prélèvement et effectuer des achats via votre compte. Dans ce cas, la banque vous remboursera les opérations non autorisées selon votre volonté. 

Traduction de RIB (Relevé d'identité bancaire) en anglais

BIC (Bank Identifier Code) : "My Internet service provider asks for a BIC to be able to proceed to the takings." "Mon fournisseur d'accès à Internet me réclame un RIB pour pouvoir procéder aux prélèvements."

Dictionnaire économique et financier