SWOT : définition, explication et exemples...

"SWOT : définition, explication et exemples..."

SWOT : définition, explication et exemples... [SWOT] L'acronyme anglais, qui renvoie à quatre termes anglais - strengths, weaknesses, opportunities et threats, permet à tout chef d'entreprise de dresser sa feuille de route.

L'acronyme SWOT est issu de la lange anglaise. Il renvoie à quatre termes : strengths, weaknesses, opportunities et threats. 

Qu'est-ce qu'une analyse SWOT ? 

L'analyse SWOT permet de développer la stratégie marketing d'une entreprise et d'évaluer la réussite d'un projet, en étudiant conjointement différentes données, comme les atouts et les défauts de la société, mais également la concurrence ou les marchés potentiels.

Pourquoi faire une analyse SWOT

Cette analyse, réalisée au lancement d'une entreprise ou d'un nouveau produit, doit permettre au responsable de mettre en place une feuille de route, en identifiant les forces et les opportunités sur lesquelles il pourra s'appuyer et les faiblesses et écueils avec lesquels il devra composer. 

Comment réaliser une analyse SWOT ? 

L'analyse SWOT permet un développement général de l'entreprise en croisant deux types de données : internes et externes. Les informations internes prises en compte seront les points forts et les faiblesses de l'entreprise. Quant aux données externes, elles concerneront les menaces et les opportunités à proximité. Pour établir ses forces et faiblesses, l'entrepreneur doit regarder en interne les ressources dont elle dispose, qu'elles soient humaines, financières, immatérielles (un brevet) ou matérielles (une capacité de production).

Les opportunités et menaces concernent eux les éléments externes à l'entreprise qui peuvent jouer sur son succès ou, à l'inverse, lui nuire. L'identification d'un besoin consommateur non adressé est un bon exemple d'opportunité. C'est, par exemple, l'insatisfaction des utilisateurs vis à vis des tarifs et des prestations proposés par les sociétés de taxi classiques qui a constitué une opportunité de développement pour Uber. A l'inverse, un changement de cadre réglementaire, comme par exemple la perspective de devoir salarier des chauffeurs qui travaillent pour Uber en tant qu'entrepreneurs, est une vraie menace sur le développement de l'entreprise.

Comment présenter une analyse SWOT à l'oral ?

Que ce soit dans le cadre de vos études ou d'un rendez-vous client, la réalisation d'une analyse SWOT aboutit toujours à la même chose, sa présentation à des tiers, qu'il s'agisse d'un enseignant, de vos collègues ou d'un client. Au moment d'aborder cette slide, il n'y a pas 36 000 solutions, il faut procéder par étapes et commencer par le contexte. En l'occurrence le O et le T, soit les opportunités et les menaces. Cela vous permettra de faire comprendre à votre audience dans quel contexte la marque que vous analysez intervient. Ne reste plus qu'à terminer par le S et le W, ses forces et ses faiblesses.

Exemples de SWOT

L'analyse SWOT prend souvent la forme d'une slide à quatre case. A gauche, les éléments qui ont un impact positif, les forces et opportunités. A droite, celles qui ont un impact négatif, les faiblesses et menaces.

Un exemple de tableau SWOT en français. © artellia - 123rf

Ci-dessous, une version en anglais, avec les bonnes questions à se poser pour identifier chacun des thèmes.

La version en anglais © vectorscore - 123RF

SWOT Template Powerpoint

Sur Internet, des outils existent qui vous permettent de réaliser simplement un SWOT, en piochant dans une matrice compatible avec powerpoint (PPT) et facile à transformer en slide. C'est exactement possible de le faire pour Google Slide. Ces outils sont pour la plupart gratuis comme Slidesgo.com ou Presentationgo.

FFOM et SWOT

Le FFOM, pour Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces, est l'équivalent du SWOT. L'acronyme est néanmoins beaucoup moins utilisé dans un environnement de travail très friand d'expressions anglo-saxonnes. 

Marketing traditionnel