Taux d'endettement : définition, calcul pour un crédit immobilier...

Taux d'endettement : définition, calcul pour un crédit immobilier... Le taux d'endettement, ou ration d'endettement, correspond au rapport entre les revenus et les charges d'une personne ou d'une entité. Dans l'immobilier, il ne doit pas dépasser les 33%.

Définition du taux d'endettement

Le taux d'endettement est une notion utilisée dans le milieu bancaire. Elle permet généralement de déterminer si un client est en mesure de contracter un emprunt. Le taux d'endettement correspond au rapport entre le revenu mensuel de la personne intéressée et ses charges financières mensuelles. Le revenu mensuel permet de payer les mensualités des emprunts souscrits. Ainsi, si le poids de ces charges financières est trop important eu égard au revenu mensuel, le risque de ne pas pouvoir rembourser les mensualités d'emprunt est d'autant plus élevé. 

Calcul du taux d'endettement pour un crédit immobilier

Pour calculer le taux d'endettement d'un crédit immobilier, il convient d'utiliser la formule suivante : 

Dépenses financières du foyer/revenus du foyer x 100 = taux d'endettement

Parmi les revenus, il faut tenir compte de toutes les rentrées d'argent de l'intéressé.
Pour les charges, il faut retenir les crédits en cours et le loyer.

Taux d'endettement à 50% ?

Dans la théorie, le taux d'endettement maximal ne peut pas dépasser 33%. Mais dans la théorie, il peut être plus élevé si l'emprunteur a de gros revenus. Son taux d'endettement peut alors atteindre 50%. Depuis fin décembre 2019,  la limite des 33% a été durcie, quelque soit l'établissement bancaire. La proportion de crédits allant au-delà du taux des 33 % doit se réduire de manière significative (15 % des dossiers).

Taux d'endettement d'une entreprise 

Le taux d'endettement d'une entreprise correspond au rapport entre les dettes et les capitaux propres. Pour calculer son taux d'endettement, il faut donc diviser le total des dettes par les capitaux propres (capital, les réserves issues de bénéfices, résultat de l'exercice comptable précédent).

Si le taux d'endettement est élevé, cela signifie évidemment que l'entreprise est endettée (ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose). Il faut tout de même être prudent car un endettement élevé s'accompagne de frais comme l'amortissement des emprunts et des intérêts. Au contraire, un taux d'endettement très faible peut être mal perçu par des investisseurs car cela signifie que l’entreprise ne souhaite pas prendre de risques ou investir. 

Synonyme de taux d'endettement 

Capacité d'emprunt

Dictionnaire comptable et fiscal