Besoin en fonds de roulement (BFR) : définition et calcul simple

Le besoin en fonds de roulement, plus couramment appelé BFR, est un indicateur très important pour les entreprises. Il doit de préférence être négatif.

Qu'est-ce qu'un besoin en fonds de roulement (BFR) ? 

Le besoin en fonds de roulement (BFR) désigne le besoin en trésorerie rendu nécessaire du fait de l'activité d'une entreprise.
Une société encaisse des sommes d'argent (encaissement) et paie des charges (décaissement). Très souvent, il existe un décalage de trésorerie entre les encaissements et les décaissements. Le besoin en fonds de roulement représente la somme d'argent nécessaire pour effacer ce décalage de trésorerie. Une entreprise dont le BFR est supérieur à zéro est une entreprise qui doit payer ses fournisseurs sous 30 jours et qui a des clients qui la paient sous 60 jours. A l'inverse, des entreprises qui encaissent avant de décaisser ont un besoin en fonds de roulement inférieur à zéro. On parle alors de ressource en fonds de roulement. 

Comment calculer un BFR ? 

Le besoin en fonds de roulement est calculé par l'addition des stocks et des créances clients, somme de laquelle sont soustraites les dettes fournisseurs et les dettes fiscales. A noter qu'il n'est pas obligatoire de calculer son BFR  ou bien de le déclarer à l'état. Voici la formule la plus simple pour le calculer :

BFR = stocks + créances clients - dettes fournisseurs et dettes fiscales

Le stock à prendre en compte est le total des stocks de matières premières, de produits intermédiaires et finis, de prestations non encore finies. Les créances clients sont représentées par le total des factures émises aux clients mais non encore encaissées. Les dettes fournisseurs désignent l'ensemble des factures qui n'ont pas encore été payées aux fournisseurs.

Comment bien gérer son BFR ? 

Pour une bonne gestion du besoin en fonds de roulement, il faut bien l'évaluer et anticiper d'éventuelles évolutions. Une hausse de l'activité peut par exemple entraîner une augmentation du BFR. Ensuite, il faut s'assurer que la comptabilité est à jour, bien gérer les stocks, le poste client (traiter rapidement les factures, les relances...) et le poste fournisseur (négocier les délais de paiement par exemple). Il est aussi important de bien choisir le mode de financement du besoin en fonds de roulement (affacturage, découvert bancaire...). 

Traduction de besoin en fonds de roulement en anglais

Working capital requirements
My working capital requirements are getting higher and higher.
Mes besoins en fonds de roulement sont de plus en plus élevés.

Dictionnaire comptable et fiscal

Annonces Google