Semi-conducteur : un matériau à la base de l'IoT

Semi-conducteur : un matériau à la base de l'IoT Les semi-conducteurs sont les matériaux les plus répandus dans l'industrie du matériel informatique. Après une période de stagnation sur le marché, ils reviennent massivement sur le devant de la scène à mesure que les objets connectés prolifèrent

Définition

Les semi-conducteurs sont des composants indispensables pour la fabrication de matériel informatique, notamment des objets connectés. Le semi-conducteur se définit comme un corps non métallique qui conduit imparfaitement l’électricité. En effet, ses propriétés électriques lui permettent à la fois d'être conducteur (comme les métaux) et isolant. C'est en chauffant, éclairant (principe du panneau photovoltaïque) ou en soumettant à une tension électrique le matériau que celui-ci devient conducteur. Cette propriété hybride constitue la base de toute l’informatique moderne et fait fonctionner tous nos appareils informatiques.

Exemple d'utilisation

Les semi-conducteurs composent la majeure partie des appareils électroniques en commençant par l'ordinateur, la tablette ou le smartphone. On peut aussi en trouver dans les radios à transistor, les téléviseurs, les consoles de jeux vidéo, le matériel médical, etc. Mais les principaux secteurs d’application des semi-conducteurs sont l’industrie, l’aéronautique et l’automobile. Après une année de stagnation en 2015, la demande en semi-conducteurs refait surface, notamment avec la croissance du marché de la mémoire. Ces dernières sont fabriquées à partir de puces faites en matériau semi-conducteur et elles servent notamment à équiper les appareils photo numériques, smartphones, imprimantes, clés USB…

Le marché en chiffres

Selon le cabinet IC Insights, le marché mondial des semi-conducteurs a connu en 2018 une croissance de 15,6 %, à 514 milliards de dollars. C'est donc un marché qui s’appuie essentiellement sur la demande pour les puces mémoires. Les plus fortes croissances ont concerné les grands fabricants de mémoire, tels que Samsung, SK Hynix, Micron, Toshiba/Toshiba Memory, Western Digital/SanDisk ainsi que Nvidia. C’est ainsi qu’Intel, indétrônable fournisseur dans le domaine depuis 1993, a perdu sa première place au deuxième trimestre 2017 face à Samsung, qui affiche 19 % de ventes de plus qu’Intel en 2018. L'année 2019 marquerait néanmoins un repli. Selon une étude de Gartner, le chiffre d'affaires mondial des semi-conducteurs serait en recule de 9,6% en 2019, à 429 milliards de dollars. 

Et aussi : 

Autour du même sujet

Dictionnaire de l'IoT

Semi-conducteur : un matériau à la base de l'IoT
Semi-conducteur : un matériau à la base de l'IoT

Définition Les semi-conducteurs sont des composants indispensables pour la fabrication de matériel informatique, notamment des objets connectés. Le semi-conducteur se définit comme un corps non métallique qui conduit imparfaitement l’électricité. En...