Semi-conducteur : un matériau à la base de l'IoT

Semi-conducteur : un matériau à la base de l'IoT Les semi-conducteurs sont les matériaux les plus répandus dans l'industrie du matériel informatique. Après une période de stagnation sur le marché, ils reviennent massivement sur le devant de la scène à mesure que les objets connectés prolifèrent.

[Mis à jour le  11 mai 2020 à 19h27]  L'annonce est tombée ce 11 mai. Le fournisseur britannique Imagination Technologies et le constructeur chinois BAIC Group s'allient pour  créer une nouvelle entreprise de semi-conducteurs . Celle-ci se focalisera sur le marché automobile pour développer des processeurs d'application destinés aux systèmes d'assistance évoluée à la conduite automobile (ADAS). Elle produira également des circuits intégrés vocaux interactifs pour les tableaux de bord intelligents et devrait collaborer avec d'autres fabricants de semi-conducteurs automobiles dans l'objectif de soutenir les innovations dans le domaine du véhicule connecté pour le marché chinois.

Impacté par la crise du coronavirus, le marché des semi-conducteurs devrait repartir avec la reprise. Le fabricant américain ON Semiconductor a indiqué que ses clients passent de nouveau commande en vue d'une reprise au second semestre. Par ailleurs, l'administration Trump a lancé des négociations avec les acteurs américains, dont Intel, pour les amener à rapatrier leur production de puces. 

Comment définir un semi-conducteur ?

Les semi-conducteurs sont des composants indispensables pour la fabrication de matériel informatique, notamment des objets connectés. Le semi-conducteur se définit comme un corps non métallique qui conduit imparfaitement l’électricité. En effet, ses propriétés électriques lui permettent à la fois d'être conducteur (comme les métaux) et isolant. C'est en chauffant, éclairant (principe du panneau photovoltaïque) ou en soumettant à une tension électrique le matériau que celui-ci devient conducteur. Cette propriété hybride constitue la base de toute l’informatique moderne et fait fonctionner tous nos appareils informatiques.

Exemples d'utilisation

Les semi-conducteurs composent la majeure partie des appareils électroniques en commençant par l'ordinateur, la tablette ou le smartphone. On peut aussi en trouver dans les radios à transistor, les téléviseurs, les consoles de jeux vidéo, le matériel médical, etc. Mais les principaux secteurs d’application des semi-conducteurs sont l’industrie, l’aéronautique et l’automobile. 

En novembre 2019, une nouvelle norme de communication éthernet IEEE 802.3cg a été introduite sur le marché pour favoriser les applications en edge computing, dans le contexte de l'essor de l'industrie 4.0. La production de composants et d'équipements compatibles s'est accélérée pour une commercialisation prévue mi 2021. 

Le marché en chiffres

Selon le cabinet d'analyse IC Insights, les livraisons mondiales de semi-conducteurs ont reculé de 8% en 2019, à 967,3 milliards de pièces. 2020 devait être l'année de la reprise, avec des livraisons dépassant les 1 000 milliards, mais la crise du coronavirus devrait fortement impacter le marché des semi-conducteurs. Le cabinet prévoit une baisse des revenus de 6% d'une année sur l'autre. En France, le fabricant Actia a suspendu sa production de cartes électroniques, tandis que les usines des clients ont fermé leurs portes en mars 2020. 

Dictionnaire de l'IoT