Security token : définition et exemple

Chargement de votre vidéo
"Security token : définition et exemple"

Security token : définition et exemple Avec l'utility token, le security token est le deuxième principal " jeton " directement relié à la technologie de la blockchain.

Qu'est-ce qu'un security token ?

Le security token définit un titre ou actif numérique. Respectant le test de Howey, le security token est considéré comme un véritable investissement ou pur actif financier avec, pour son détenteur, des objectifs de profits à plus ou moins long terme. Dit autrement, le security token représente l’équivalent numérique d’une prise de parts de capital dans une entreprise, une part de propriété dans l’achat d’un appartement mis en location, etc.

Exemple de security token

Il existe aujourd’hui une multitude de security tokens qui peuvent vous permettre d’acquérir en version numérique des actifs d’entreprise, des biens immobiliers, des œuvres artistiques, etc. Aux États-Unis, la SEC veille à l’encadrement de ce token spécifique, au même titre que l’AMF en France. Des plateformes telles que Polymath ou Harbor permettent d’investir dans les security tokens.

Le dictionnaire de la cryptomonnaie