Marketplace : qu'est ce qu'une place de marché ?

Marketplace : qu'est ce qu'une place de marché ? [Marketplace] Amazon, la Fnac ou encore Cdiscount.. La plupart de géants de l'e-commerce ont décidé d'ouvrir une place de marché. Voici comment ça fonctionne.

[Mise à jour du 4 décembre 2019 à 13h45] Amazon, la Fnac ou encore Cdiscount.. Les géants de l'e-commerce ont décidé d'ouvrir une place de marché permettant de mettre en relation vendeurs professionnels ou non, avec des particuliers. Voici comment ça fonctionne.

C'est quoi la marketplace ?

Le terme de marketplace, ou place de marché en bon français, désigne toute plateforme qui met en relation des acheteurs et des vendeurs sur Internet. La plateforme récupère en échange une commission sur les ventes qu'elle a permis de réaliser. Certains sites marchands comme eBay ou Rakuten sont des pures marketplaces, c'est-à-dire qu'ils ne proposent que les produits de vendeurs tiers. D'autres, comme Amazon, Cdiscount ou Rueducommerce, accueillent les produits de ces vendeurs tiers, aux côtés de leur propre gamme de produits.

Ces vendeurs, qui sont parfois même des particuliers, profitent alors des fonctionnalités de la plateforme d'e-commerce… et de son audience. Autrement dit et de manière schématique, une marketplace, c'est comme un centre commercial, mais sur Internet. La place de marché propose en effet une sorte de galerie marchande digitale dédiée aux vendeurs. Ces derniers y installent leur propre magasin en ligne et y font leurs affaires. Le marchand qui gère la marketplace peut, dans certains cas, leur proposer de prendre en charge le stockage et l'expédition des produits. Le vendeur doit lui fairet appel à un gestionnaire de flux pour gérer la diffusion de son catalogue produit au sein de la marketplace, suivre ses ventes et ajuster sa stratégie en conséquence.

A la base, l'intérêt de la marketplace était de servir d'intermédiaire dans une relation interprofessionnelle (B2B). Quand le client peut payer en ligne sur la marketplace, on parle d'e-procurement. Aujourd'hui, cette technique s'est ouverte au B2C via des sites marchands gigantesques. 

Facebook marketplace

Facebook a déployé sa marketplace en août 2017 en France. La plateforme, qui dispose désormais d'un espace dédié, s'est vite imposée comme un concurrent de taille au spécialiste de la vente entre particuliers, Leboncoin. Les membres du réseau social accèdent aux objets mis en vente autour d'eux dans des catégories comme le high tech, l'automobile, le mobilier ou encore les vêtements. Le service n'est en revanche pas encore aussi développé que celui du boncoin, Facebook se refusant (pour l'instant ?) à proposer une fonctionnalité de paiement en ligne ou un service de livraison. La plateforme privilégie plutôt la remise en mains propres.

L'utilisateur peut, depuis l'interface, décider de la zone géographique à laquelle il circonscrit sa recherche. Réseau social oblige, Facebook mise beaucoup sur la transparence, qu'il s'agisse du profil du vendeur ou de celui de l'acheteur. Les deux interlocuteurs peuvent échanger via le service de messagerie instantanée maison, Messenger. Il n'existe en revanche pas de système de notation des vendeurs ou des acheteurs. 

Autour du même sujet