Amortissement linéaire : définition, calcul simple et tableau

L'amortissement linéaire peut être pratiqué sur toute immobilisation amortissable. Il ne doit pas être confondu avec l'amortissement dégressif.

Qu'est-ce qu'un amortissement linéaire ?

L'amortissement linéaire désigne l'une des deux méthodes d'amortissement d'un bien qui permet à une entreprise de constater de manière comptable la dépréciation ou la perte de valeur d'un bien au fil des années et de son utilisation. Contrairement à l'amortissement dégressif, l'autre méthode d'amortissement, l'amortissement linéaire, considère qu'un bien se déprécie de manière constante sur une durée donnée. La base de calcul de l'amortissement est donc la valeur d'origine du bien en question. L'amortissement linéaire commence le jour de la mise en service du bien. 

Comment calculer un amortissement linéaire ? 

L'amortissement linéaire peut s'appliquer à tous les biens mais elle est obligatoire pour les biens d'occasion, les biens qui ont une durée de vie inférieur à trois ans et les biens dont l'amortissement dégressif n'est pas autorisé.  La méthode de calcul est la suivante : 

Amortissement linéaire = Base x taux x (temps/360)

Dans le cas d'une entreprise achetant une nouvelle machine d'une valeur de 40 000 euros, et dont la durée d'utilisation est estimée à dix ans, voici le calcul à réaliser :

40 000 x (1/10) = 4 000

Chaque année, l'entreprise réalisera l'amortissement de sa machine à hauteur de 4 000 euros.

Exemple d'un tableau d'un amortissement linéaire 

Exemple d'un tableau d'amortissement linéaire pour un bien à 8 000 euros
Année Valeur de base  Annuité Amortissement cumulé Valeur nette comptable
2018 8 000 800 800 7 200
2019 8 000 1 600 2 400 5 600
2020 8 000 1 600 4 000 4 000
2021 8 000 1 600 5 600 2 400
2022 8 000 1 600 7 200 8 00
2023 8 000 1 600  8 000 0

Traduction d'amortissement linéaire en anglais

Straight line depreciation
The straight line depreciation is one of two depreciation methods usually used by companies.
L'amortissement linéaire est l'une des deux méthodes d'amortissement couramment utilisées par les entreprises.

Autour du même sujet

Dictionnaire comptable et fiscal

Annonces Google