WAR (fichier informatique) : définition et applications concrètes

Afin de définir des fichiers selon leur usage, il existe de nombreux formats pour les associer à leur application première. Parmi les extensions prévues à cet effet, on distingue les " Web Application Archive ", plus communément rencontrées en tant que fichiers WAR. Quelles sont les particularités du format ? Quels champs d'application envisager pour leur utilisation ?

Qu’est-ce qu’un fichier WAR ?

Le fichier WAR est une archive Java. Cette dernière se présente également sous l’appellation fichier JAR. Dans un cas, comme dans l’autre, le formatage est identique. Il peut contenir des données propres à différents ensembles :

  • Java Server Pages ;
  • Fichiers XML : descripteurs de déploiement… ;
  • Servlets ;
  • Détails de configuration de sessions ;
  • Données Java ;
  • Pages web statiques de type JavaScript ou encore HTML.

En somme, une extension WAR dispose de similarités structurelles et fonctionnelles avec les fichiers EAR (Enterprise Application Archive). Toutefois, ces deux formats présentent des disparités, notamment en ce qui concerne leur usage. Un fichier EAR peut contenir des fichiers WAR et JAR, tandis qu’un fichier WAR est principalement dédié aux applications web. De plus, ce dernier intègre un répertoire WEB-INF. L’extension EAR possède un répertoire META-INF.

À ce titre, un fichier WAR rend la présence du répertoire obligatoire. Cela permet de structurer et de paramétrer l’application en elle-même. Il détermine également les dépendances et les variables lors du déploiement d’une application web. Dans ce contexte, il est important de bien assimiler qu’un fichier WAR modifié exige une régénération de l’archive et, par conséquent, un redéploiement. Son usage n’est donc pas forcément bien adapté à des environnements dynamiques.

Dans quel cas utilise-t-on un fichier au format WAR ?

À partir d’un serveur d’applications ou d’un programme de soutien, un fichier WAR sert principalement au déploiement d’une application web. Afin de pouvoir l’employer, il est nécessaire de disposer d’un logiciel de décompressions de fichiers. Sur ce point, une extension WAR ne diffère pas d’un fichier RAR ou ZIP. Il convient néanmoins de bien différencier l’extraction du déploiement.

Il s’agit de deux usages distincts. Le premier ne demande pas de compétences particulières, hormis le fait d’ouvrir une fenêtre spécifique. Le fichier WAR n’est pas directement exécutable. En revanche, le second impose des connaissances en programmation et environnement web. De ce fait, les informations du fichier WAR sont particulièrement pratiques pour les développeurs qui assemblent et déploient l’application en question.

Parmi les applications servant à l’extraction d’un fichier WAR, on peut évoquer :

  • pour Windows : Oracle Java Virtual Machine, Zipeg ;
  • pour Linux : Apache Tomcat ;
  • pour Mac : Smith Micro StuffIt Deluxe.

Traduction

« WAR » est l’abréviation de « Web application ARchive ». Ce terme anglais peut être interprété comme « archive d’application web ». Comme bon nombre de formats informatiques, sa dénomination est donc représentative de sa fonction première.

Exemple :

Les fichiers WAR concentrent principalement les archives de JAVA et serviront au déploiement d'une application web.

WAR files mostly encompass JAVA archives, and will be used for rolling out a web application.

WAR (fichier informatique) : définition et applications concrètes
WAR (fichier informatique) : définition et applications concrètes

Qu’est-ce qu’un fichier WAR ? Le fichier WAR est une archive Java. Cette dernière se présente également sous l’appellation fichier JAR. Dans un cas, comme dans l’autre, le formatage est identique. Il peut contenir des données propres à différents...