Haute disponibilité en informatique : définition concrète et conseils pratiques

En informatique, la haute disponibilité (ou High Availability ou HA) permet d'assurer et de garantir la bonne organisation des applications ou services procurés, et ce, 24h/24 et 7j/7. Que vous soyez une start-up ou un commerçant, vous êtes concerné par la disponibilité de votre système d'information. La répartition de charge et la tolérance aux pannes seront vos alliées.

Qu'est-ce que la haute disponibilité en informatique ?

La haute disponibilité (HA) anticipe les difficultés que pourrait rencontrer un internaute. Cela permettra de mettre en place des actions et des paramètres techniques, pour qu’une infrastructure informatique soit toujours en mesure de répondre à la requête d’un utilisateur. Cela est possible en appliquant certaines règles, comme la sauvegarde, la répartition de la charge, la réplication des données, la redondance, etc., pour restreindre l’indisponibilité d’un système d’information. À notre époque, c‘est un investissement essentiel pour qu’une entreprise puisse accroître et fonctionner : le système d’information doit être fiable et disponible. Si ce n’est pas mis en place, il y a des risques de perte de rendement, de matériels, ce qui pourrait même engendrer des coûts supplémentaires (liés aux pannes, aux moyens à déployer, etc.).

Comment assurer la haute disponibilité d'une infrastructure informatique ?

Pour assurer correctement la haute disponibilité d’une infrastructure informatique, il existe des procédures à mettre en place.

Une architecture en Load Balancing (ou répartition de charge) permet de partager les flux entrants sur de nombreux équipements. Cela donne le temps de localiser une surcharge ou un dysfonctionnement, lors d’un excédent de connexions simultanées ou pendant un pic de trafic. Les requêtes sont ainsi dispatchées de manière intelligente vers des serveurs moins surchargés.

Le FailOver (ou tolérance aux pannes) consiste, quant à lui, à rediriger un internaute vers un serveur de secours lorsque le serveur principal ne fonctionne pas. Cela permet aux administrateurs de système de chercher et de corriger la panne. Le but de ce dispositif est de pouvoir délivrer un service en continu sans que l’utilisateur en soit lésé.

Pour peaufiner votre infrastructure informatique, des sauvegardes régulières éviteront tous risques de pertes de données.

Comment mesurer la haute disponibilité ?

La dénomination haute disponibilité n’a de sens que si l’on détermine la façon de la mesurer. L’utilisateur et le fournisseur doivent se mettre d’accord sur ce que représente la disponibilité et comment le temps est calculé. Les sites informatiques, de leur côté, estiment la haute disponibilité en pourcentage du temps de disponibilité des systèmes. En règle générale, ce pourcentage de disponibilité est chiffré ainsi : X = (n-y) x 100/n

« n » représente le total des minutes, dans un mois calendaire, et « y » est égal au total des minutes durant lesquelles le service est accessible, durant un mois calendaire. Pour que le calcul soit exact, il faut en exclure les temps d’immobilisation planifiés, les heures de maintenance planifiées ainsi que des exécutions de forces majeures.

Traduction

Les consommateurs sont satisfaits de pouvoir compter sur nos services en permanence grâce à notre haute disponibilité.

Consumers are satisfied as they can constantly rely on our services, thanks to our high availability.

Autour du même sujet

Haute disponibilité en informatique : définition concrète et conseils pratiques
Haute disponibilité en informatique : définition concrète et conseils pratiques

Qu'est-ce que la haute disponibilité en informatique ? La haute disponibilité (HA) anticipe les difficultés que pourrait rencontrer un internaute. Cela permettra de mettre en place des actions et des paramètres techniques, pour qu’une infrastructure...