Sigfox : couverture et essor du réseau

"Sigfox : couverture et essor du réseau"

Sigfox : couverture et essor du réseau SIGFOX. Le réseau Sigfox poursuit son développement aux mains d'Unabiz, opérateur et intégrateur IoT, qui entend le rendre interopérable avec les autres réseaux LPWAN.

Qu'est-ce que le réseau Sigfox ?

Sigfox est un réseau bas débit longue portée (LPWAN). Il a été créé en 2009 par Ludovic le Moan et Christophe Fourtet. Depuis le rachat de l'entreprise propriétaire du réseau du même nom par UnaBiz, opérateur du réseau et intégrateur IoT, Sigfox ne désigne plus que le réseau IoT. Sigfox comptabilise plus de 48,6 millions d'objets contractés, dont 10,1 millions connectés au réseau et remontant 83,4 millions de messages par jours. Securitas représente le plus gros client du réseau Sigfox avec 2,8 millions alarmes connectées.

Quelle est la couverture du réseau Sigfox ?

Le réseau Sigfox est déployé dans 75 pays, auxquels s'ajouteront 12 nouveaux pays grâce à son partenariat noué en juin 2021 avec l'opérateur émirati iWire. Cela représente 5,5 millions de kilomètres carrés couverts. Pendant l'été 2022, UnaBiz a annoncé le retour du réseau Sigfox en Afrique du Sud, un an après sa mise à l'arrêt. 

En mars 2022, le réseau Sigfox couvrait 75 pays. © UnaBiz

UnaBiz au Gitex à Dubaï

La convergence des réseaux LPWAN est ce qui va apporter le plus de valeur à l'IoT. C'est par ce message que l'intégrateur IoT UnaBiz a séduit InfraX, la branche numérique de Dubaï Electricity and Water Authority (DEWA), l'entreprise d'infrastructures de service public de Dubaï. Les deux acteurs ont annoncé leur partenariat le 11 octobre 2022 à l'occasion du Gitex, le deuxième salon de l'innovation après le CES. L'objectif : développer les usages de la smart city par la convergence des technologies.

Les deux acteurs vont étudier ensemble une série de projets pour lesquels l'IoT serait pertinent. UnaBiz ne se limitera pas à un rôle d'opérateur de réseau Sigfox mais d'offreur de solutions pour les besoins métier. Ils collaborent déjà sur la télérelève des compteurs d'eau, en complétant le réseau LoRaWAN déjà en place avec le réseau Sigfox. "L'eau est un sujet crucial à Dubaï, qui pourra devenir un exemple dans la performance énergétique. Les projets ne se limiteront toutefois pas à des usages concernant les compteurs d'eau et d'électricité, mais à l'ensemble de la ville intelligente", se réjouit Philippe Chiu, cofondateur et co-CEO d'UnaBiz, d'autant plus heureux que les expérimentations de cette convergence se feront directement à grande échelle. 

Les prochains déploiements prévus dans le contrat seront annoncés en 2023. UnaBiz pourra s'engager sur le marché des Emirats arabes unis sous l'égide d'InfraX pour fournir des solutions IoT personnalisées de haute qualité, économes en énergie, évolutives et simples à déployer. Cette annonce intervient près de deux semaines après celle de Coyote, qui a indiqué fin septembre 2022 tirer parti en France de la convergence des réseaux LoRa et Sigfox dans la recherche des véhicules volés (lire notre article Coyote Secure couple LoRa et Sigfox pour retrouver les véhicules volés).

Redressement judiciaire de Sigfox : l'entreprise est reprise par Unabiz

L'entreprise Sigfox a été placée en redressement judiciaire le 26 janvier (lire notre article Sigfox en redressement judiciaire : les partenaires confiants mais prudents). Après avoir été repoussée, l'annonce du repreneur a été dévoilée le 21 avril 2022 par le tribunal de commerce de Toulouse : il s'agit de l'entreprise UnaBiz, opérateur Sigfox et intégrateur IoT. Le montant de la transaction est évalué à environ 25 millions d'euros. UnaBiz a créé la société UnaBiz SAS pour gérer les activités de Sigfox en France, située dans la banlieue de Toulouse, à Labège. "Les résultats d'activité en mai et juin 2022 ont été meilleurs que prévus, les clients ont repris leurs développements mis à l'arrêt pendant le redressement judiciaire et vont même plus loin", se réjouit Philippe Chiu, cofondateur et co-CEO d'UnaBiz.

Quel avenir pour Sigfox ?

L'ambition d'UnaBiz est de rendre le réseau Sigfox interopérable avec les autres réseaux IoT LPWAN et de faire ainsi converger les technologies. "Cela signifie d'assurer une inter-compatibilité des gateway et de disposer des puces réseaux dans les objets afin qu'ils soient bimode. La convergence est clé pour les déploiements IoT afin d'assurer une couverture à 100% en LPWAN", explique Philippe Chiu, donnant l'exemple de l'énergéticien japonais Nicigas, dont 90% des 800 000 compteurs de gaz sont connectés en Sigfox, et 10% en LTE-M selon les besoins de couverture. UnaBiz affirme aussi sa volonté d'ouvrir tout ou partie du code du réseau Sigfox.

Comment fonctionne le réseau Sigfox ?

Température, vibrations, localisation… les objets connectés compatibles peuvent faire transiter sur ce réseau de petits paquets d'informations (le plafond est de 12 octets) 140 fois par jour au maximum, à faible coût. Le réseau Sigfox utilise des signaux de fréquence radio ultra-rapide et de longues portées désignés sous l'appellation de bande ultra étroite (UNB, Ultra Narrow Band). Les bandes de fréquence, de 868 MHz sont libres de droit. Les appareils reliés sont la quasi-totalité du temps en veille, ce qui leur permet de ne consommer qu'une faible quantité d'énergie. Pas besoin d'être branchés sur secteur, leur durée de vie peut atteindre une dizaine d'années avec une petite batterie.

Dictionnaire de l'IoT