Convocation à l'entretien préalable de licenciement

Selon l'article R1232-1 du code du travail, un employeur qui souhaite licencier un salarié doit convoquer celui-ci à un entretien préalable de licenciement pour lui expliquer les raisons de sa décision. Ce courrier doit être envoyé par recommandé avec accusé de réception ou remis en mains propres contre décharge. La Cour de Cassation considère par ailleurs que l'envoi de cette convocation par Chronopost est valide. En outre, la lettre doit préciser la date, l'heure et l'objet de l'entretien. Ell

Télécharger le document

Monsieur Prénom Nom

Fonction

Adresse

Code Postal Ville


Monsieur

Adresse

Code Postal Ville


Lieu, Date



Objet : convocation à un entretien préalable de licenciement

Lettre recommandée avec accusé de réception



Madame, Monsieur,



Nous avons le regret de vous informer que nous envisageons votre licenciement.


En application de l’article L.122-14 du code du travail, nous vous prions de bien vouloir venir le (précisez la date), à (précisez l’heure), dans nos locaux, pour votre entretien préalable de licenciement. Nous vous exposerons alors les raisons qui nous ont conduits à prendre cette décision.


Pour cet entretien, vous pouvez vous faire accompagner d’un représentant du personnel, d’une personne de votre choix appartenant à la société, ou d’un conseiller extérieur à l’entreprise. Vous trouverez une liste de ces conseillers (précisez le lieu et l’adresse).



Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, nos respectueuses salutations.



Signature

Télécharger le document

Licenciement

Annonces Google